Fermer
Apple

Apple est devenu le premier fabricant de PC au Japon grâce au Mac mini M1

Apple est devenu le premier fabricant de PC au Japon grâce au Mac mini M1

Apple a lancé la puce M1 en grande pompe il y a quelques semaines, et il semble que les premiers appareils fonctionnant avec la puce Apple Silicon aient déjà remporté un franc succès sur certains marchés.

Les statistiques fournies pour le marché japonais par le cabinet d’analystes BCN Retail montrent qu’Apple est devenu le premier fabricant de PC au Japon grâce aux nouveaux appareils équipés de la puce M1, et si la même tendance se maintient, il y a de fortes chances que l’écart avec le second se creuse encore. Et cette prouesse est impressionnante étant que la société a lancé le nouveau Mac mini M1 dans le pays il y a seulement deux semaines.

Entre août et novembre, la part de marché d’Apple dans le pays était de 15 % en ce qui concerne les ventes de PC, mais le lancement de modèles Apple Silicon a donné un énorme coup de fouet à la société, la propulsant à pas moins de 27,1 % par la suite.

En une semaine seulement, Apple a gagné 14,4 % de part de marché, selon le cabinet d’analystes, et selon l’évolution des ventes pendant la période des fêtes, les chiffres devraient continuer à augmenter encore.

La gamme Mac d’Apple a connu l’une des meilleures années depuis quelque temps, en grande partie grâce aux nouvelles méthodes d’apprentissage à distance et au télétravail pendant la pandémie de COVID-19. Dans son rapport sur les résultats du 4e trimestre 2020, Apple a annoncé des revenus record pour le marché des Mac.

Apple Silicon, l’avenir

Le nouveau Mac mini est équipé du processeur M1, la première puce Apple Silicon à arriver sur le Mac. L’un des principaux arguments de vente du Apple Silicon est l’augmentation des performances et la réduction de l’utilisation de la batterie, et Apple a mis en avant des chiffres impressionnants lors de l’annonce officielle.

« Elle intègre le cœur de CPU le plus rapide au monde pour une puce à faible consommation d’énergie, le CPU affichant les meilleures performances par watt au monde, le processeur graphique intégré le plus rapide au monde sur un ordinateur personnel et des performances d’apprentissage automatique exceptionnelles grâce au Neural Engine d’Apple. La puce M1 assure donc des performances de traitement jusqu’à 3,5 fois plus rapides, des performances graphiques jusqu’à 6 fois plus rapides et un apprentissage automatique jusqu’à 15 fois plus rapide, tout en offrant une autonomie jusqu’à 2 fois plus longue que les Mac de génération précédente », a déclaré la société.

Les premiers appareils alimentés par le M1 sont déjà disponibles, et on pense que la société travaille déjà sur le M1X, une puce améliorée qui se retrouvera sur un MacBook Pro de 16 pouces l’année prochaine.

Mots-clé : Apple M1Apple SiliconjaponMac MiniMac mini 2020
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.