close
Réseaux sociaux

La vérification d’un compte Twitter reviendra au début 2021

La vérification d'un compte Twitter reviendra au début de l'année prochaine

Twitter va reprendre son programme de vérification publique, après avoir marqué une pause dans le processus controversé il y a trois ans, dans la confusion autour de la signification réelle du badge bleu. Actuellement, certains utilisateurs de Twitter sont munis d’un badge, que le réseau social utilise pour signaler les comptes qui sont authentiques.

Cependant, la manière exacte dont vous obtenez cette marque d’authenticité a longtemps été embourbée dans l’incertitude. Au départ, Twitter jugeait qui devait et ne devait pas être vérifié en interne, selon ses propres critères — non publiés. Au fur et à mesure que les exigences de transparence se sont accrues, un nouveau processus de vérification a été mis en place, permettant aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de demander à être vérifiés.

Dans le même temps, la vérification a également été utilisée comme une sorte de punition. Certains utilisateurs ont été dépouillés de leur badge bleu après avoir enfreint les règles de Twitter, par exemple. Twitter a également supprimé cette reconnaissance après que les utilisateurs vérifiés ont changé de nom d’utilisateur.

« Nous prévoyons de relancer la vérification, y compris un nouveau processus d’application publique, au début de 2021 », a confirmé la société aujourd’hui. « Mais d’abord, nous devons mettre à jour notre politique de vérification avec votre aide. Cette politique jettera les bases d’améliorations futures en définissant ce que signifie la vérification, qui est éligible à la vérification et pourquoi certains comptes pourraient perdre la vérification, afin de garantir un processus plus équitable ».

Twitter prévoit d’abord de mieux définir les types de « comptes notables » qui sont éligibles à la vérification. Cela comprendra les gouvernements, les entreprises, les marques et les organisations à but non lucratif, les nouvelles, les divertissements, les sports, les activistes, les organisateurs et d’autres personnes influentes.

La société espère que les utilisateurs répondront à une enquête sur la manière dont le processus de vérification devrait être mis en œuvre. Elle travaille également avec des organisations non gouvernementales, entre autres, pour obtenir d’autres points de vue sur la question.

Un ménage va être fait

Quant à la manière dont vous pourriez perdre la marque de vérification, cela pourrait se faire automatiquement selon les nouvelles règles proposées. Si un profil est inactif, ou incomplet, il pourrait être dépouillé de sa vérification. En attendant, les comptes qui bafouent régulièrement les règles du réseau social pourraient également perdre leur statut de vérification. « Nous reconnaissons qu’il y a de nombreux comptes vérifiés sur Twitter qui ne devraient pas l’être », a déclaré Twitter. « Nous prévoyons de commencer par retirer automatiquement les badges des comptes qui sont inactifs ou dont le profil est incomplet, afin de rationaliser notre travail et d’étendre cette mesure à d’autres types de comptes dans le courant de l’année 2021 ».

En attendant, le badge bleu n’est pas la seule modification des profils que Twitter a à l’esprit. « En 2021, nous nous engageons à donner aux gens davantage de moyens de s’identifier, comme de nouveaux types de comptes et de nouveaux labels », explique l’entreprise, même si nous devons attendre de savoir ce que cela signifie exactement.

Quoi qu’il en soit, comme dit plus haut, l’entreprise mène actuellement une enquête sur sa politique pour recueillir les commentaires des utilisateurs. Vous pouvez également tweeter vos commentaires avec le hashtag #VerificationFeedback jusqu’au 8 décembre. Après avoir examiné les commentaires du public, Twitter prévoit d’introduire la politique finale le 17 décembre.

Tags : Twitter
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.