close
Smartphones

Le démontage du LG Wing révèle les secrets de la charnière

Le démontage du LG Wing révèle les secrets de la charnière

LG vient peut-être de dépasser Samsung et Microsoft comme le smartphone le plus innovant de l’année. La question de savoir si le LG Wing a un sens pratique ou non est différente et n’enlève rien au fait que cet étrange appareil n’est pas quelque chose que beaucoup auraient vu venir. Mais plus que l’excentricité d’un smartphone pivotant, le LG Wing est aussi un mystère de conception et d’ingénierie qui attend d’être résolu et, heureusement, nous avons JerryRigEverything pour cela.

En effet, grâce au démontage de l’appareil par JerryRigEverything sur YouTube, nous savons maintenant comment LG a réussi à faire de cet écran pivotant une réalité.

En fait, c’est assez sauvage : un trou a été pratiqué dans le circuit imprimé (PCB) et dans le châssis principal du smartphone, dans lequel est enfilé un câble ruban flexible qui permet à l’écran principal pivotant de fonctionner et de tourner. Il y a aussi un minuscule amortisseur hydraulique qui sert de coussin amortisseur lorsque vous ouvrez le smartphone.

Le mécanisme de charnière proprement dit consiste en une paire de plaques rivetées, maintenues ensemble par deux ressorts : l’un pour maintenir le smartphone ouvert et l’autre pour le maintenir fermé.

Il y a également deux glissières, qui, selon JerryRigEverything, fonctionnent presque comme un maillon de verrouillage pour maintenir tout en place lorsque l’on fait glisser le smartphone pour l’ouvrir ou le fermer.

Modulaire et facile à démonter

L’autre information notable est que, bien que le Wing n’ait pas d’indice de protection (IP) pour la résistance à l’eau (ce qui n’est pas surprenant, étant donné les pièces mobiles), LG a apparemment recouvert les circuits internes d’un revêtement hydrofuge — donc, espérons-le, il ne sera pas inutilisable instantanément s’il tombe dans l’eau.

Malgré sa sophistication, il est également impressionnant de voir à quel point le LG Wing reste modulaire et facile à démonter, sauf pour l’écran principal bien sûr. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est que Nelson a pu le remonter et le faire fonctionner à nouveau parfaitement, ce qui témoigne peut-être de la conception littéralement incroyable de LG.

Tags : JerryRigEverythingLGLG Wing
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.