Fermer
Cloud

Microsoft lancera le « Cloud PC » au printemps 2021

Microsoft lancera le « Cloud PC » au printemps 2021

Alors que Windows et Office continuent d’être très populaires, surtout sur le marché grand public, les principales sources de revenues de Microsoft sont désormais les services sur le cloud, Azure lui-même établissant de nouveaux records de croissance chaque trimestre.

Et Microsoft a évidemment cherché des moyens d’élargir son offre de services, notamment avec un service de virtualisation appelé Cloud PC.

Comme son nom l’indique, Cloud PC permettrait techniquement aux clients d’utiliser des ordinateurs gérés par Microsoft dans le cloud, avec des logiciels comme Windows, Office, Microsoft Teams, et d’autres préchargés. Le « Cloud PC » est donc essentiellement une expérience virtualisée à laquelle les utilisateurs se connecteraient et accéderaient à une série d’applications proposées par Microsoft.

Selon un rapport de ZDNet, les travaux sur ce Cloud PC ont bien avancé et Microsoft prévoit maintenant de le diffuser au printemps 2021. Mais si une description générique du Cloud PC peut être trouvée en lisant simplement le nom du service, des détails plus précis ne sont pas disponibles, car Microsoft s’efforce de garder tout secret.

Selon la source citée, la description d’une page d’emploi lié au « Cloud PC » nous permet de voir de plus près comment Microsoft voit l’avenir de ce service. « Le Microsoft Cloud PC est une nouvelle offre stratégique qui s’appuie sur le bureau virtuel de Windows pour offrir le bureau en tant que service. Au cœur de cette offre, le Cloud PC offre aux entreprises clientes une expérience Windows moderne, élastique et basée sur le Cloud et permettra aux organisations de rester à jour de manière plus simple et plus évolutive », peut-on lire dans la description de poste.

Une nouvelle source de revenus ?

Il va sans dire que ce n’est pas la première fois que Microsoft explore un tel produit, et il n’y a pas si longtemps, des rumeurs similaires étaient liées à un service d’abonnement à Windows 365 pour son système d’exploitation. Comme le Cloud PC, Windows 365 était censé être construit sur une approche analogue à celle d’Office 365, en fournissant techniquement aux utilisateurs l’accès à un service de virtualisation conçu pour Windows.

Cependant, le Cloud PC peut facilement devenir une réelle source de revenus si Microsoft utilise le bon système de tarification. Il y a de fortes chances que Microsoft utilise un modèle d’abonnement, très probablement avec une certaine redevance par utilisateur, une fois encore en mettant l’accent sur l’entreprise.

Mots-clé : Cloud PCMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.