Fermer
Périphériques

Le Kano PC est un ordinateur portable Windows 2-en-1 pour les enfants

Le monde est en train de subir un changement assez drastique, pour le meilleur ou pour le pire — et souvent pour le pire. Au-delà de l’économie et de la société, le secteur de l’éducation est obligé de revoir ses processus et ses systèmes, en se concentrant sur l’essentiel qui pourrait être fait à la maison et avec des ordinateurs. Cela a également forcé de nombreuses écoles et familles à investir dans des ordinateurs, même pour les plus petits, des ordinateurs qui sont souvent jetés à la poubelle pour un simple problème matériel.

La société d’informatique éducative Kano vend des systèmes basés sur un Raspberry Pi depuis quelques années. Mais l’été dernier, elle a présenté son premier appareil Windows. En effet, la tablette Kano PC est dotée de Windows et d’un processeur Intel Atom. Aujourd’hui, Kano a lancé un Kano PC de seconde génération, et cette fois-ci, la société affirme qu’il dispose d’un processeur plus rapide, d’une plus grande autonomie et de quelques autres améliorations. Le nouveau PC Kano est maintenant disponible au prix de 300 dollars.

Kano a remplacé le processeur Intel Atom x5-Z8350 de 2 watts utilisé dans le Kano PC original par un nouveau processeur Intel Celeron N4000 Gemini Lake de 6 watts. Il est toujours basé sur l’architecture Intel Atom, mais il s’agit d’une nouvelle puce plus puissante qui, selon Kano, place sa petite tablette dans la même catégorie que les portables Windows d’entrée de gamme de sociétés telles que Acer et HP.

Mais contrairement à la plupart des ordinateurs portables d’entrée de gamme, le Kano PC est conçu avant tout comme un dispositif permettant aux enfants de s’initier à l’informatique.

La tablette est très compacte selon les normes modernes, mais sa coque arrière transparente permet de voir les composants internes de l’ordinateur. Et lorsque l’ordinateur arrive, il est partiellement démonté — alors que le processeur, la mémoire, les ports et l’écran sont déjà en place, les utilisateurs peuvent enclencher la batterie et le haut-parleur et personnaliser le design avec un ensemble d’autocollants inclus.

Parfaitement pour le marché de l’éducation

Il existe un programme éducatif conçu pour le Kano PC qui commence par l’assemblage du système, expliquant des concepts tels que l’entrée, la sortie, le stockage, le traitement, le matériel et les logiciels. Il comprend également l’utilisation d’outils pédagogiques pour le codage et la création artistique et musicale, entre autres choses. Les accessoires optionnels comprennent quant à eux une webcam réglable, des écouteurs et une souris.

Comme la première génération de Kano PC, le nouveau modèle dispose de 4 Go de RAM, de 64 Go de stockage et d’un lecteur de carte micro SD. Il dispose d’un écran tactile de 11,6 pouces et d’une conception robuste qui, selon Kano, permet à la tablette de résister à l’impact d’une bille d’acier lâchée sur l’écran d’une hauteur de près de 2 m (ce qui semble être un test très spécifique qui ne nous en dira peut-être pas beaucoup sur la résistance dans le monde réel).

La tablette est livrée avec un clavier amovible qui protège l’appareil. Outre le processeur, Kano a mis à jour le Bluetooth de la version 4.2 à la version 5.0. La batterie se recharge désormais en USB-C et elle devrait offrir une plus grande autonomie (jusqu’à 10 heures). Et les ports USB-A sont maintenant tous USB 3.0 au lieu de USB 2.0.

Mots-clé : KanoKano PC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.