Fermer
Périphériques

Kano lance un appareil photo numérique à monter soi-même

Kano lance un appareil photo numérique à monter soi-même

Là où nous avons dû nous débrouiller avec des becs Bunsen, des tubes à essai et d’horribles dissections de grenouilles pendant les cours de sciences, les enfants d’aujourd’hui construisent leurs propres ordinateurs et apprennent à coder des applications avec de simples kits de développement. Kano, qui a levé 28 millions de dollars l’an dernier, est rapidement devenu l’un des plus grands acteurs dans le secteur du développement de l’autre côté de l’Atlantique, vendant une gamme de kits dans 4 500 points de vente, dont Target, Walmart, Barnes & Noble, Amazon et Toys. R Us.

L’entreprise affirme que plus de 200 000 développeurs en herbe dans le monde ont déjà codé et partagé plus de 380 000 applications, œuvres d’art, chansons et jeux, mais que l’objectif est d’en faire plus dans les années à venir.

Un nouveau kit de caméra Kano, qui a été annoncé au CES de cette année, arrivera en 2019 et permettra aux créatifs de créer et de construire un appareil photo de cinq mégapixels par un livre de contes pas à pas. Une fois assemblée, la puissante petite caméra va offrir un certain nombre de filtres photo sur mesure, divers flashes colorés, et exploiter des règles intelligentes qui ont été créées à l’aide de la simple suite de logiciels en ligne de Kano.

Mieux encore, chaque kit est livré avec un capteur Tripwire qui active à distance l’appareil photo, ouvrant un monde de sécurité et de possibilités de déclenchement à distance.

Construire un avenir meilleur

Monter la caméra sera une expérience très ludique

Contrairement à la plupart des jouets d’aujourd’hui qui parviennent à attirer l’attention pendant quelques secondes, le Kano Camera Kit demande aux jeunes esprits créatifs de brancher en premier lieu les pièces, de connecter les circuits à un ordinateur monocarte, d’ajouter un flash, un bouton, une batterie et de choisir entre un objectif grand-angle, fish-eye ou macro. Avant même de s’en rendre compte, les aventuriers en herbe pourraient construire leur première technologie, qui reçoit ensuite des instructions en utilisant un logiciel simple et coloré basé sur un simple glisser-déposer.

Kano tente également de « gamifier » l’expérience avec des défis ludiques, qui définissent des tâches pour les utilisateurs, comme apprendre à faire une station météo ou utiliser le code pour faire du street art, puis les récompenser avec des badges. Une campagne Kickstarter réussie signifie que le kit de caméra arrivera en 2019, au prix de 129,99 dollars.

Mots-clé : DIYKano
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.