Fermer
Périphériques

Abbott lance un test au COVID-19 peut donner des résultats en 5 minutes aux États-Unis

Un nouveau test au COVID-19 peut donner des résultats en 5 minutes aux États-Unis

L’un des plus gros problèmes liés au coronavirus, alias COVID-19, est l’absence et la lenteur des tests de dépistage. La surcharge des établissements de santé, les tests défectueux et le manque d’équipement empêchent de rattraper la véritable propagation du virus à travers la France, sans parler du monde entier. Les entreprises privées se précipitent maintenant pour donner un coup de main et Abbott vient d’annoncer ce qui pourrait être le moyen le plus petit et le plus rapide d’obtenir un diagnostic contre le COVID-19.

La plateforme moléculaire ID NOW d’Abbott est déjà utilisée pour tester la grippe A et B, le streptocoque A et le VRS ou le virus respiratoire syncytial. Grâce à ses connaissances et à son expertise de ce type de virus et de tests, Abbott a élargi sa plateforme ID NOW pour couvrir le nouveau coronavirus et l’intégrer dans une boîte de test suffisamment petite pour s’adapter à n’importe quel bureau de santé ou clinique.

Le système fonctionne en appliquant un produit chimique sur un écouvillon nasal ou de gorge profonde pour décomposer le virus et extraire son ARN. Il peut ensuite identifier une petite partie du génome et l’amplifier pour la détection.

Selon Abbott, un résultat positif ne prend que cinq minutes. L’élimination des faux positifs et d’autres facteurs permettant d’obtenir un résultat négatif prend cependant plus de temps, jusqu’à 13 minutes.

Les États-Unis ont eu du mal à accélérer les tests de dépistage du coronavirus, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles le système de santé publique n’a pas pu contenir le virus avant que le nombre de cas ne commence à grimper.

Uniquement outre-Atlantique

La société a annoncé qu’elle a reçu “l’autorisation d’utilisation d’urgence” aux États-Unis par la Food and Drug Administration pour utiliser le système principalement dans les centres où les tests sont le plus nécessaires outre-Atlantique. Elle prévoit de fournir 50 000 tests par jour à partir d’avril, ce qui contribuera certainement à donner aux autorités et aux experts médicaux une perspective plus claire sur la propagation de la maladie.

Ce n’est pas le premier test COVID-19 d’Abbott. La semaine dernière, elle a également annoncé que la FDA avait approuvé son test en temps réel SARS-CoV-2 EUA, bien que cela prenne un peu plus de temps pour obtenir des résultats. Abbott estime que les deux tests pourront produire ensemble 5 millions de tests le mois prochain. Étant donné qu’il y a plus de cas de COVID-19 aux États-Unis que dans tout autre pays du monde, il s’agit là d’une excellente nouvelle pour tous les résidents outre-Atlantique.

Mots-clé : AbbottcoronavirusCOVID-19ID NOW
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.