Fermer
Réseaux sociaux

Twitter lance son filtre anti-abus et anti-spam pour les messages privés (DM)

Twitter lance son filtre anti-abus et anti-spam pour les messages privés (DM)

À la mi-août, Twitter a introduit une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de filtrer les messages privés, alias DM, qui peuvent contenir du contenu offensant et d’autres messages indésirables. L’outil a été lancé à titre de test, un test qui s’est apparemment avéré fructueux. Dans sa nouvelle mise à jour, Twitter a révélé qu’elle a déployé le filtre DM pour tous les utilisateurs sur plusieurs plateformes, permettant à chacun de l’utiliser.

En termes simples, les filtres pour les DM sont un moyen pour les utilisateurs d’éviter de voir des tweets non sollicités et potentiellement abusifs dans leur boîte de réception. La fonction est assez simple : si un message privé est identifié comme étant potentiellement du spam ou offensant, il sera filtré dans une boîte de réception séparée où l’utilisateur ne le verra pas immédiatement.

Comme le montre le tweet ci-dessous, les utilisateurs devront aller spécifiquement dans cette catégorie pour voir ces messages, qui peuvent inclure des avertissements sur un contenu potentiellement offensant ; pensez à cela comme une boîte de spam pour vos messages Twitter.

L’utilisateur peut effacer directement ces messages sans les ouvrir, ce qui permet d’éviter les trolls et autres DM indésirables.

Disponible sur iOS, Android et le Web

Tous les utilisateurs de Twitter peuvent utiliser ces filtres sur iOS, Android et le Web dès aujourd’hui. Les utilisateurs peuvent trouver ces DM en ouvrant leur boîte de réception, en cliquant « Demandes de messages », puis en sélectionnant « Afficher » dans la section intitulée « Affichez des messages supplémentaires, y compris ceux qui sont susceptibles de comporter des contenus choquants ». Celui-ci se trouve sous les demandes de message en attente.

Il s’agit d’une nouvelle étape pour s’attaquer au contenu abusif et par ailleurs toxique qui est courant sur Twitter. L’entreprise offre déjà des fonctionnalités de rapport pour les tweets indésirables, ainsi que la possibilité de couper le son des utilisateurs afin que leurs tweets n’apparaissent pas ; dans les cas où une action plus drastique est nécessaire, les utilisateurs peuvent également bloquer entièrement d’autres comptes.

Mots-clé : DMTwitter
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.