Fermer
Périphériques

Le nouveau drone ANAFI FPV de Parrot est contrôlable par des lunettes

La dernière version de Parrot sur son drone phare ANAFI concerne l’immersion. Le nouveau ANAFI FPV (à la première personne) est vendu sous forme de package avec un casque qui place les pilotes dans la « peau » de leur drone. Mais au lieu d’un écran dédié à l’intérieur des lunettes, l’approche de Parrot est de faire en sorte que les utilisateurs insèrent un smartphone, comme des casques de réalité virtuelle.

Le pack ANAFI FPV coûtera 799 euros quand il sera mis en vente plus tard ce mois-ci. Il comprendra le drone, les lunettes, un contrôleur, des hélices supplémentaires, une batterie, une carte micro SD de 16 Go et un câble USB-C. Le ANAFI FPV est également livré avec un nouveau sac à dos qui, selon Parrot, peut « servir de plateforme stable » pour le lancement du drone.

Les drones FPV connaissent actuellement un certain boom. Les pilotes de drones utilisent les compétences acquises lors de compétitions parallèles pour réaliser des tournages publicitaires, créer des vidéos virales et même capturer des images en direct lors d’événements sportifs tels que le Formula Drift. DJI a récemment lancé sa propre paire de lunettes en FPV et un petit émetteur haute définition qui peut être connecté à presque tout pour tenter de pénétrer dans cette nouvelle tranche du marché.

L’approche modulaire et par smartphone des casques FPV de Parrot offrira une expérience de résolution inférieure à celle des lunettes conçues spécialement pour ce secteur, vendues par des sociétés comme DJI. Il est compatible avec les smartphones d’une taille d’écran maximale de 6,5 pouces, même si diviser un écran de smartphone en deux a tendance à être une expérience assez moche. Mais comme pour la plupart des produits de Parrot, la société parie probablement qu’un prix légèrement inférieur sera suffisant pour convaincre certains clients qui ne peuvent pas se permettre de débourser davantage pour un tel produit.

Nouveaux modes de vol et préréglages

Plutôt que d’ajouter simplement une paire de lunettes FPV au ANAFI et de peaufiner l’application, il est clair que Parrot est allé plus loin. Pour ce nouveau modèle, Parrot ajoute quelques nouvelles fonctionnalités de vol au ANAFI FPV. Un mode cinématique verrouille l’axe horizontal de la caméra 4K HDR sur l’inclinaison du drone. En outre, il existe un préréglage de courses qui promet des images plus « agressives ». Pour ce faire, l’axe horizontal est également verrouillé sur l’inclinaison de votre drone, mais cette présélection est conçue pour la vitesse au lieu de la douceur. Et, le ANAFI FPV possède un « mode arcade » qui adapte automatiquement la trajectoire de vol du drone à la direction dans laquelle la caméra est dirigée.

Le drone ANAFI de Parrot a été perçu comme une sorte de réponse directe au Mavic Air de DJI lors de sa sortie au milieu de l’année 2018, car il est également petit et peut être replié pour un stockage facile. Le ANAFI possède un capteur photo unique qui bascule à 180 degrés.

Bien qu’il est peu probable que les amateurs de DJI changent de fusil d’épaule, peut-être que les nouveaux consommateurs à la recherche d’un drone se pencheront vers ce modèle.

Mots-clé : AnafiAnafi FPVdroneParrot
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.