Fermer
Navigateurs Web

Chrome et Edge reçoivent un nouveau bouton « révéler le mot de passe »

Chrome et Edge reçoivent un nouveau bouton « révéler le mot de passe »

Google Chrome et Microsoft Edge auront bientôt un nouveau bouton « révéler le mot de passe » qui vous permettra de vérifier que vous avez bien saisi vos informations de connexion. Le bouton apparaîtra automatiquement dans les champs de mot de passe de n’importe quel site Web.

Microsoft développe le bouton pour la nouvelle version de Edge basée sur Chromium, et a également décidé de laisser Google l’ajouter à Chrome.

Selon 9to5Google, le bouton apparaîtra sous la forme d’une icône représentant un œil, ce qui rendra le texte du mot de passe visible lorsque l’utilisateur clique dessus. Vous pourrez également révéler votre mot de passe en utilisant le raccourci « Alt + F8 ».

Le bouton n’est pas une fonctionnalité entièrement nouvelle. Elle faisait partie de l’ancienne version de Edge et de Internet Explorer antérieure au projet Chromium.

Paas de possibilité de le désactivé

Cela fonctionnera uniquement avec les mots de passe que vous avez saisis vous-même — et non ceux qui ont été complétés automatiquement par le navigateur — ce qui devrait dissiper certains soucis de sécurité, mais la manière dont cela fonctionnera avec les gestionnaires de mots de passe tiers n’est pas encore claire.

Les propriétaires de sites n’auront aucun moyen de personnaliser ou de supprimer le bouton lors de son lancement, ce qui rendra les choses intrigantes pour des sites comme Netflix qui possèdent déjà leur propre version. Avoir un bouton supplémentaire redondant n’est pas idéal. On peut donc espérer que Microsoft et Google ajouteront un moyen pour que les développeurs puissent supprimer dans une prochaine mise à jour ce bouton.

Mots-clé : ChromeChromiumEdgeMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.