Fermer
Périphériques

Microsoft retire les périphériques Huawei des boutiques après l’interdiction américaine

Microsoft retire les périphériques Huawei des boutiques après l'interdiction américaine

Microsoft est l’une des sociétés américaines censées couper ses liens avec Huawei à la suite de l’injonction signée par le président Trump la semaine dernière et imposant de nouvelles restrictions aux sociétés chinoises.

Après que Google a interdit à Huawei d’utiliser la version sous licence d’Android et que plusieurs autres sociétés aient décidé de mettre fin à leur partenariat avec le géant chinois de la technologie, Microsoft devrait faire à peu près la même chose tôt ou tard.

Et à première vue, elle a déjà fait le premier pas vers une suspension de sa collaboration avec Huawei en retirant des périphériques fabriqués par la société chinoise dans ses boutiques officielles.

Souvent décrit comme l’un des principaux rivaux du MacBook, le Huawei MateBook X Pro n’est plus disponible sur la boutique en ligne de Microsoft. The Verge écrit que le périphérique est toujours disponible dans les boutiques physiques, mais cela pourrait changer tôt ou tard si Microsoft décide de ne plus travailler avec Huawei.

Qu’est-ce qui se passe avec Windows ?

Entre-temps, le géant du logiciel est resté complètement discret sur tout ce qui concerne Huawei. À ce jour, aucun communiqué officiel n’a été fait par la société, bien qu’on puisse penser qu’elle s’exprimera prochainement si la situation se poursuit.

Cependant, la plus grande question concerne les licences Windows. Si Microsoft interdit à Huawei d’utiliser Windows sur ses appareils, l’entreprise chinoise devra peut-être se tourner vers une solution de remplacement, qui peut être Linux ou un système d’exploitation interne.

Huawei a déjà indiqué qu’elle développait ses propres solutions de remplacement pour Android et Windows afin de se préparer à une interdiction par le gouvernement américain, mais les détails concernant ces opérations restent flous à ce jour.

Pendant ce temps, Huawei a récemment reçu une fenêtre de trois mois au cours de laquelle elle peut continuer à travailler avec des sociétés américaines pour les appareils existants. Cependant, il n’est pas permis d’acheter de nouveaux composants qui pourraient être utilisés pour la fabrication de nouveaux produits.

Mots-clé : HuaweiMateBook X ProMicrosoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.