Fermer
Apple

Comment Apple Card veut remplacer votre carte de crédit ?

Comment Apple Card veut remplacer votre carte de crédit ?

Avant son annonce de cette semaine, une rumeur intéressante a circulé, affirmant qu’Apple allait lancer sa propre carte de crédit. Et comme vous avez pu le lire cette semaine, Tim Cook a annoncé un nouveau service intitulé Apple Card. Cette annonce a beaucoup à offrir, alors plongeons-nous dans tout ce que Apple révèle aujourd’hui.

Apple a annoncé son partenariat avec Goldamn Sachs — un nouvel arrivant dans le secteur des services bancaires aux particuliers — pour offrir la carte Apple Card, avec des services de paiement gérés par Mastercard. La plupart du temps, vous n’utiliserez pas de carte physique pour effectuer vos achats (vous en saurez plus dans un instant), mais tout est géré depuis l’application Apple Pay et le portefeuille Apple Wallet. La vice-présidente d’Apple Pay, Jennifer Bailey, a annoncé que lorsque vous vous inscrivez à Apple Card (ce qui est fait sur votre iPhone), celle-ci sera disponible en quelques minutes sur Apple Pay.

Vous pourrez utiliser la Apple Card partout dans le monde où Apple Pay est accepté, mais Apple vous enverra également une carte physique que vous pourrez utiliser dans les endroits où Apple Pay n’est pas acceptée. Toutefois, dans la plupart des cas, vous allez interagir avec la carte et suivre vos dépenses sur votre smartphone, depuis les applications Apple Wallet et Apple Pay.

Suivez vos dépenses

Apple Wallet offrira de nombreuses fonctionnalités pour suivre vos dépenses avec la carte. Au lieu de confuses lignes sur les relevés de carte de crédit qui ne permettent pas toujours d’identifier les endroits où vous avez glissé votre carte, Apple Wallet utilisera l’apprentissage automatique et Apple Plans pour identifier clairement le nom de la boutique et son emplacement dans le monde réel pour chacune de vos transactions.

Apple Wallet vous indiquera également vos tendances en matière de dépenses, en les divisant en plusieurs catégories telles que « nourriture et boissons » et « shopping » afin que vous puissiez voir en un coup d’œil où vous dépensez votre argent. L’idée est de vous donner un aperçu plus global de vos habitudes de consommation afin que vous puissiez choisir les domaines dans lesquels il faudra peut-être agir pour améliorer la santé financière. Si vous avez une question ou devez modifier quelque chose au sujet de votre compte, vous pourrez également contacter l’assistance Apple Card depuis iMessage.

Des remises à l’utilisation

Apple Card, à l’instar de nombreuses autres cartes de crédit, offre des remises en argent. Mais comme pour tout ce qui est fabriqué par Apple, il y a une petite différence. Vous recevrez une quotidiennement, et non mensuelle, une remise en numéraire sur vos achats et ce sera de l’argent que vous pourrez réellement utiliser à d’autres fins, et pas seulement des points qui peuvent uniquement être appliqués à des achats avec votre carte ou au remboursement.

Apple offre une remise de 2 % sur tous les achats effectués par Apple Pay. Lorsque vous achetez des produits ou des services directement auprès d’Apple, comme aller dans un Apple Store et acheter un iPad ou vous abonner à Apple Music, vous bénéficiez d’une remise en numéraire de 3 %. Chaque fois que vous glissez votre carte physique, vous obtenez un remboursement de 1 %. Il est donc évident qu’Apple veut que vous limitiez vos passages de cartes lorsque vous le pouvez.

Apple présente sa propre carte de crédit, la Apple Card

Apple a également révélé que la Apple Card ne comporterait aucun des frais associés à de nombreuses autres cartes de crédit. Il n’y a pas de frais annuels pour l’utilisation de la carte Apple, et il n’y a pas non plus de frais de retard, internationaux ou de dépassement de limite.

De puissants outils, et de la sécurité

Même si Apple n’a pas révélé la fourchette des taux d’intérêt pour son Apple Card, Bailey a précisé que son objectif est de « fournir à chaque client un taux d’intérêt parmi les plus bas du secteur ». Apple Wallet sera également doté d’outils vous permettant de voir combien d’intérêts seront imputés à votre carte en fonction du montant que vous payez chaque mois. Vous pourrez ainsi avoir une meilleure idée du temps qu’il vous faudra pour rembourser votre solde en fonction de vos moyens. Vous pourrez également programmer des paiements hebdomadaires ou bihebdomadaires afin de réduire les frais d’intérêt, ce qui est agréable.

Donc, voilà : Apple se lance dans le secteur des cartes de crédit, avec la sécurité promise par Apple Pay. Comme pour toutes les autres transactions Apple Pay, chaque transaction Apple Card utilise un code de sécurité dynamique à usage unique pour mieux protéger votre numéro de carte. Bailey déclare qu’Apple ne saura pas où vous avez acheté, ce que vous avez acheté et combien vous dépensez.. En outre, Goldman ne vendra ni ne partagera vos données avec des tiers à des fins publicitaires. Vous n’avez donc pas à vous soucier de l’historique de vos transactions suivies sur Internet.

Apple Card sera disponible cet été.

Mots-clé : Apple Card
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.