Fermer
Jeux

Comment xCloud vous permettra de jouer à des jeux Xbox sur Android ?

Comment xCloud vous permettra de jouer à des jeux Xbox sur Android ?

Lors de la grande conférence réservée aux développeurs de jeux, Google a peut-être volé la vedette avec son service de streaming de jeux basé sur le cloud et nommé Stadia. Mais, Microsoft travaille durement sur son propre service, xCloud, qu’elle teste déjà. Lors d’une séance adressée aux développeurs lors de la GDC, les représentants de l’équipe xCloud de Microsoft nous ont expliqué un peu plus en détail la manière dont les jeux conçus pour les consoles Xbox seront traduits sur les appareils mobiles. L’idée est de pouvoir jouer avec un contrôleur Bluetooth ou des commandes tactiles à l’écran.

À l’instar de Stadia, xCloud est conçu pour être un service de jeu sur le cloud permettant de streamer des expériences de haute qualité, analogue à celles sur console et PC. Microsoft débute avec sa bibliothèque de jeux Xbox existante, axée sur les titres propriétaires tels que Forza Horizon 4 et les smartphones Android, étant donné la volonté actuelle de Microsoft de fonctionner sur plusieurs systèmes d’exploitation et plateformes – et le fait que la société n’a pu de plateforme mobile à ce jour.

Bien sûr, le streaming d’un jeu conçu pour être joué d’un contrôleur sur un appareil mobile constitue un défi de taille. Selon Gus Apostol, un responsable de la société travaillant sur xCloud, les outils de développement spécifiques à xCloud, notamment l’outil Touch Adaptation Kit et les API de Microsoft prenant en charge le cloud, devraient aider à cela.

Le Touch Adaptation Kit permettra aux développeurs d’appliquer facilement des commandes sur l’écran tactile à un jeu conçu pour être utilisé avec un contrôleur, une souris et un clavier. Microsoft indique que tous les développeurs auront besoin d’un fichier JSON pour mapper les entrées requises dans une superposition transparente, comme vous le feriez avec un jeu mobile standard qui est porté sur iOS ou Android. Néanmoins, dans ce cas, cela se passe sur la plateforme cloud Azure de Microsoft.

Des API pour le cloud

En ce qui concerne les API prenant en charge le cloud, Microsoft déclare les développer spécialement pour tirer parti de la manière dont les utilisateurs de xCloud pourraient jouer à un jeu sur des appareils mobiles. Cela inclut l’implantation de nouveaux états de sauvegarde. Les API permettront également aux développeurs d’ajuster facilement les éléments de l’interface visuelle, tels que la lisibilité du texte et la disposition des menus, afin de mieux fonctionner sur des écrans plus petits.

Nous ne savons toujours pas grand-chose d’autre sur xCloud dans sa forme actuelle. Apostol ne dit rien au moment où le service est censé arriver ou même quand il pourrait être ouvert aux bêta-testeurs. Récemment, nous avons appris que Microsoft a beaucoup scruté la concurrence. « Google est devenu un grand aujourd’hui et nous avons encore deux mois avant le début de l’E3 », a écrit Spencer dans son mémo. « Nous devons rester agiles et continuer à construire avec notre client au centre. Nous avons le contenu, la communauté, l’équipe cloud et la stratégie. Comme je le dis depuis un moment, tout est une question d’exécution. C’est encore plus vrai aujourd’hui ».

Mots-clé : AndroidMicrosoftxCloud
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.