Fermer
Apple

Apple acquiert la société PullString, de quoi booster Siri

Apple acquiert la société PullString, de quoi booster Siri

Apple semble vouloir augmenter la vitesse à laquelle Siri est implémentée dans des produits tiers. Du moins, c’est ce qu’il semblerait, étant donné son acquisition de la société Pullstring. Ce dernier participe à la création et à la conception d’applications vocales pour les produits physiques. Oh, la société a également sa propre intelligence artificielle (IA) conversationnelle.

Pullstring a été créé par un groupe d’anciens dirigeants de Pixar et a fait sa première apparition avec des jouets. Elle a commencé à le faire avec « Hello Barbie ». Pullstring a ensuite travaillé à la création d’applications d’assistant personnel et à l’intégration avec Google Assistant et Amazon Echo (avec Alexa). La société travaille actuellement à « aider les gens à parler sans effort avec la technologie vocale qui nous entoure ». Cela comprend des études de marché, des aperçus stratégiques, des pratiques exemplaires et des recommandations de toutes sortes pour leurs clients.

Ils ont une application nommée PullString Converse qui permet à un utilisateur de créer visuellement une application vocale. On y retrouve des cases, des boutons et des lignes — le langage visuel le plus simple pour construire le squelette d’une application. Il est fort probable qu’Apple voulait cette technologie.

Étant donné la complexité et du manque de fonctionnalités de SiriKit, la plateforme Converse de PullString pourrait permettre à un plus grand nombre de développeurs de se lancer dans la création de produits vocaux pour les appareils Apple.

Une réelle IA conversationnelle ?

Imaginez Apple qui publie une application qui permet aux développeurs d’intégrer les applications d’Apple (en particulier Siri) dans le produit de leur choix. Imaginez comme il serait facile de combattre Amazon et Google avec un tel produit. Siri est considéré comme très en retard sur Amazon Alexa et Google Assistant, non seulement en matière de reconnaissance vocale et d’utilité, mais également en matière d’écosystème pour les développeurs. Google et Amazon ont créé des plateformes pour distribuer les compétences de nombreux constructeurs d’applications vocales, et il n’est pas étonnant qu’Apple souhaite rester dans la course.

PullString dispose également d’une « intelligence artificielle conversationnelle évolutive et sécurisée pour alimenter les expériences conversationnelles sur n’importe quel appareil ». Ils ont créé leur propre solution, qui semble assez alléchante pour que le géant américain jette son dévolu sur elle.

Si ce que dit Axios est vrai, « le prix de l’acquisition est peu élevé, mais il existe de potentiels gros gains pour la direction ».

Mots-clé : acquisitionPullStringSiri
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.