Fermer
Réalité virtuelle

Le HoloLens 2 pourrait avoir un champ de vision plus large

Le HoloLens 2 pourrait avoir un champ de vision plus large

Deux nouveaux brevets ont été mis au jour par Microsoft. Si l’on en croit cette technologie, elle pourrait potentiellement être utilisée dans une future itération du HoloLens — peut-être même le HoloLens 2 qui devrait être révélé au MWC 2019. Mais le plus intéressant, c’est que Microsoft entend améliorer les performances en matière de champ de vision.

Ce serait une amélioration évidente à faire, car l’étroit champ de vision est l’une des critiques les plus courantes adressées au l’actuel HoloLens. Et en effet, en juin dernier, nous avons appris que Microsoft cherchait des moyens de l’améliorer à l’aide d’un scanner laser MEMS.

Ce nouveau brevet, publié cette semaine et repéré par Windows Latest, ajoute encore plus d’huile sur le feu, laissant entendre qu’il s’agit d’un domaine que Microsoft cherche à améliorer avec son casque. Le brevet parle spécifiquement de réorganiser les lentilles holographiques afin d’élargir le champ de vision, tout en évitant le potentiel danger de rendre le matériel plus volumineux. Toutefois, l’inconvénient est que (de manière évidente) la création de l’espace envisagée signifie une lentille holographique transparente (guide d’onde) plus épaisse et donc un casque potentiellement plus volumineux.

Quoi qu’il en soit, le brevet de Microsoft propose une solution pour fournir « un dispositif proche de l’œil avec un large champ de vision grâce à l’utilisation d’enregistrements holographiques multiplexés angulairement pour former des réseaux pour le guide d’ondes ». L’idée est que ces enregistrements holographiques peuvent spatialement se chevaucher, minimisant ainsi toute augmentation de taille par rapport à l’utilisation de couches de réseaux.

Le résultat final devrait être un casque avec un champ de vision incroyablement plus large, qui ne soit pas grandissime au point de nuire au confort de porter un appareil de réalité mixte pendant de longues périodes.

Un suivi des yeux

Le deuxième brevet découvert concerne le suivi oculaire, et concerne la technologie facilitant une « conception rationalisée et efficace » pour une utilisation dans un tel matériel, évitant les pièges courants. Parmi les pièges des systèmes conventionnels de suivi oculaire cités, citons l’ajout d’un encombrement et d’un poids inutiles, sans parler des coûts supplémentaires pour le matériel final. La lumière parasite provenant de la source de lumière du système de suivi du regard est également citée comme une source de problématique.

Bien entendu, les améliorations pour l’une ou l’autre de ces problématiques sont plus que bienvenues, en particulier en ce qui concerne l’aspect financier. Comme pour toute grande entreprise de technologie, Microsoft dépose ce type de brevets comme simple routine, et parfois de façon spéculative. Il n’est donc pas garanti que l’une des technologies susmentionnées sera réellement utilisée dans un casque pour le grand public.

Mots-clé : HoloLensHoloLens 2Microsoft
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.