Fermer
Apps

La navigation en réalité augmentée de Google Maps plus précise que le GPS ?

La navigation de Google Maps AR plus précis que le GPS ?

Bien que la navigation dans Google Maps soit généralement un processus fluide pour les piétons, il existe généralement un moment de mal être lorsque vous démarrez la fonction pour la première fois et essayez de vous aligner avec le petit point bleu. En effet, même en mode navigation, la localisation peut être aléatoire, alimentée ou limitée par la technologie GPS. C’est pourquoi, pour la prochaine évolution de Google Maps, le géant de la recherche associe réalité augmentée, vision par ordinateur et intelligence artificielle afin de fournir des instructions et des informations plus précises et plus utiles.

Lors de sa conférence réservée aux développeurs, la I/O 2018, Google a annoncé une nouvelle fonctionnalité sur laquelle elle travaillait pour son application de navigation Maps, qui associe intelligence artificielle et réalité augmentée ainsi que la caméra de votre smartphone pour faciliter le processus de repérage en temps réel.

Plus précisément, cette nouvelle fonctionnalité utilise les images de votre caméra ainsi que des données de localisation correspondant à votre position depuis Google Street View. Ces informations permettent de superposer des repères visuels tels que des flèches sur la vue de votre caméra.

La même technologie sera en mesure de mettre en évidence les points de repère, les entreprises et les restaurants dans les villes où elle est active.

Bien que la fonctionnalité de réalité augmentée de Google Maps ait été annoncée mi-2018, elle n’a pas encore été livrée sur les appareils grand public. Mais, le Wall Street Journal a pu en tester une première version. L’auteur, David Pierce, indique que Google a mis cette fonctionnalité à la disposition de certains utilisateurs qu’à des fins de test et s’attend à une version plus large plus tard, car certains aspects de l’interface utilisateur doivent encore être peaufinés.

Les tests ont commencé

La version actuelle de la fonction AR oblige les utilisateurs à tenir la caméra vers le haut et à indiquer quelques points proches. À ce jour, Pierce a noté qu’il ne fallait que « quelques secondes » pour se rendre compte de l’endroit où il se trouvait « avec une précision remarquable ». Le mode AR vous oblige donc essentiellement à tenir votre smartphone en main et à analyser votre environnement.

Google n’a pas donné d’indication quant à la date à laquelle cette fonctionnalité sera largement disponible, et Pierce note qu’elle arrivera « que lorsque Google sera convaincu qu’elle est prête ». Naturellement, cette fonctionnalité suscitera de nombreuses interrogations et préoccupations, même si Google en a déjà signalé certaines. D’une part, le mode AR n’est pas destiné à la navigation en voiture étant donné l’attention qu’il faut accorder à l’écran du smartphone. En outre, il pourrait y avoir des problèmes de confidentialité, sachant que le mode AR capture des images en temps réel des environs et des personnes. Google dispose de beaucoup de temps pour résoudre ce problème.

Mots-clé : ARGoogle MapsGoogle Maps ARmaps
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.