Fermer
Web

Spotify met en garde les utilisateurs gratuits dont les bloqueurs de publicité sont activés

Spotify met en garde les utilisateurs gratuits dont les bloqueurs de publicité sont activés

La dernière mise à jour des conditions d’utilisation de Spotify inclut un sérieux avertissement pour les utilisateurs gratuits qui ont recours à des gadgets comme des bloqueurs de publicité pour écouter de la musique en ligne. Si vous utilisez un outil de ce type pour empêcher la diffusion de la publicité sur Spotify, votre compte peut être résilié, avertit Spotify.

À ce jour, Spotify propose deux plans différents à ses utilisateurs. Il s’agit d’abord du compte premium, disponible avec un abonnement à 10 euros par mois, et offrant une musique illimitée sans publicité, puis de la version gratuite qui vous permet d’écouter de la musique sans payer, mais avec des publicités entre les chansons.

Mais selon un rapport publié par Reuters en 2018, pas moins de 2 millions d’utilisateurs de la plateforme musicale se sont appuyés sur un logiciel de blocage des publicités pour empêcher la diffusion d’annonces entre des chansons, bénéficiant techniquement d’une partie des avantages premium sans payer.

Tout cela est censé se terminer le 1er mars lorsque les nouvelles conditions de service de Spotify entreront en vigueur, car la société note qu’il est interdit de « contourner ou de bloquer les publicités dans le service Spotify, ou de créer ou de distribuer des outils conçus pour les bloquer ».

Surveillez les nouvelles conditions d’utilisation

Les utilisateurs qui maintiendront leur logiciel de blocage de publicités actif après cette date peuvent voir leurs comptes suspendus ou totalement interdits. Les utilisateurs gratuits sont tenus de ne rien faire pour accepter les conditions, car se connecter à Spotify après le 1er mars signifie qu’ils acceptent la mise à jour. Une chose que le service de musique n’a pas détaillée concerne tout potentiel avertissement que les utilisateurs recevraient en cas de violation des nouvelles conditions d’utilisation. La société n’a pas révélé si elle souhaitait d’abord avertir les utilisateurs gratuits qu’elle risquait une interdiction permanente du service, sinon le compte serait résilié sans préavis.

Spotify n’a pas encore publié d’annonce officielle sur les nouvelles conditions d’utilisation, mais des détails supplémentaires sont attendus à l’approche du 1er mars.

Mots-clé : Spotify
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.