Fermer
Réalité virtuelle

CES 2019 : HTC annonce un casque VR alimenté par PC nommé Vive Cosmos

CES 2019 : HTC annonce un casque VR alimenté par PC nommé Vive Cosmos

HTC a annoncé un nouveau casque de réalité virtuelle initulé Vive Cosmos. Basé sur une très brève apparition lors de la présentation de la société au CES 2019, le Cosmos est l’offre de HTC avec un casque VR relativement traditionnel. Il ne nécessite pas de capteurs externes et utilise des contrôleurs de mouvement pour le suivi, et il est lancé comme un dispositif pratique avec un « confort absolu » et une « installation facile » destiné à la maison ou pour une utilisation mobile.

Mais, nous ne savons pas combien il coûte, qu’elles sont ses capacités exactes, ou quand il sera lancé — bien que HTC ait annoncé sur Twitter « qu’il arrivera bientôt », et un communiqué de presse indique qu’il proposera des kits de développement « début 2019 ».

Le Vive Cosmos est censé se connecter à un ordinateur au début, mais pourrait éventuellement s’étendre à d’autres plateformes. HTC a suggéré que vous pourrez peut-être relier le Cosmos à un smartphone à l’avenir, et une vidéo de présentation l’affiche à côté d’un smartphone. Dans le communiqué de presse, HTC a déclaré qu’il aurait « la capacité d’être alimenté par plus d’un PC de jeu traditionnel », bien que ce soit une description assez floue.

Une nouvelle expérience ?

Sur une page Web du Vive Cosmos, HTC indique que le casque aura une « suite de personnalisations modulaires de plus en plus importante ». Cela ferait écho à sa tactique consistant à publier des mises à niveau modulaires pour le HTC Vive. En outre, une chose est sûre : le Vive Cosmos sera son premier casque à essayer son nouveau « système Vive Reality ».

Et quel est exactement ce nouveau système de réalité ? HTC est un peu mystérieux à ce sujet, mais cela ressemble plutôt à un nouveau monde virtuel dans lequel vous pouvez « entrer » pour faire l’expérience d’autres mondes virtuels. En d’autres termes, une sorte de maison de réalité virtuelle. Nous avons vu des exemples de ce genre dans les concepts de Windows Mixed Reality, il sera donc intéressant de le voir se concrétiser.

Mais alors que le système Vive Reality (qui se raccourcit commodément en « système VR ») ne sera disponible que pour le Vive Cosmos au début, il y a une chose que tous les utilisateurs de Vive pourront bientôt expérimenter. Du moins, s’ils mettent la main à la poche. Le prix n’a pas encore été précisé, mais HTC lance un nouvel abonnement à Viewport Infinity. À partir du 5 avril,  les abonnés auront un accès illimité à plus de 500 titres Viewport, sans aucune restriction.

Une option clairement attrayante

La vidéo de HTC illustre le rendu du matériel du casque, y compris des fonctionnalités telles qu’un écran relevable vous permettant de voir le monde réel sans retirer complètement le casque. Il semble y avoir des caméras de suivi à l’avant et sur les côtés. La vidéo montre également des contrôleurs qui ont un look différent de ceux du HTC Vive original.

HTC a déposé une marque de commerce pour le nom « Vive Cosmos » l’année dernière, et il y avait des spéculations — bien fondées — que le Cosmos pourrait apparaître au CES. Il s’agit de la troisième gamme de casques de marque Vive après le Vive Tethered et le Vive Focus, qui ont été lancés en Chine avant d’être lancés dans le monde entier en novembre dernier. Il existe également une option très haut de gamme appelée HTC Vive Pro, qui offre un écran de résolution supérieure à celle du Vive original, et qui a été mise à jour avec le suivi oculaire au CES.

Le Vive Cosmos remplit une niche entre ces deux produits. Il semble plus pratique et nécessite moins d’installation que le Vive, mais plus haut de gamme — et carrément destiné aux consommateurs — que le Vive Focus. Mais il y a encore beaucoup de choses que nous ne savons pas sur le Cosmos, donc nous ne pouvons pas encore le comparer avec le reste de l’écosystème des casques VR.

Produits disponibles sur Amazon.fr

    Mots-clé : CES 2019HTCHTC ViveVive Cosmos
    Yohann Poiron

    L’auteur Yohann Poiron

    J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.