Fermer
Mobile

Les ventes d’iPhone ralentissent les revenus de TSMC

Les ventes d'iPhone ralentissent les revenus de TSMC

Ce n’est plus un secret pour personne que les iPhone ne se vendent pas aussi bien que prévu. Et, l’une des conséquences de la baisse de la demande est une baisse substantielle des revenus attendue par les fournisseurs Apple.

TSMC, qui fabrique des puces pour l’iPhone, prévoit maintenant une baisse de 16 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2019, en raison de la réduction des commandes d’Apple.

Le géant de Cupertino avait initialement prévu des ventes plus élevées pour la gamme d’iPhone 2018, mais plus tôt ce mois-ci, des personnes familières avec cette affaire ont révélé que la société avait décidé de réduire sa production afin de faire face à la demande plus lente de la nouvelle génération.

Des détails sur l’importance de ces réductions de production n’ont pas été proposés, mais TSMC semble être particulièrement touché. Selon un rapport de Digitimes, une correction des stocks chez ses clients de puces graphiques est également susceptible de générer une baisse des revenus.

Mesures d’urgence pour Apple

Mais avant que les revenus de TSMC ne diminuent, ils devraient atteindre un seuil sans précédent au quatrième trimestre 2018, encore une fois en partie grâce au contrat conclu entre Apple et la société. Les revenus pourraient se situer entre 9,35 et 9,45 milliards de dollars, ajoute le rapport, ce qui représente une augmentation d’environ 11 % par rapport à l’année dernière.

À l’instar de ses fournisseurs, Apple peine à faire face à la faible demande en iPhone, et le géant de Cupertino serait même en train de réfléchir à la possibilité de ramener l’iPhone X sur le marché. L’iPhone X, lancé en septembre 2017, a été retiré cette année après le lancement par Apple des modèles de nouvelle génération, à savoir l’iPhone XS et l’iPhone XS Max. Cependant, il a été supposé que la production de l’iPhone X reprendrait bientôt, Apple prévoyant de ramener l’appareil sur le marché à un prix inférieur.

En outre, certaines baisses de prix pour les opérateurs sur des marchés spécifiques tels que le Japon sont également à l’étude, selon des sources bien informées, car les iPhone 2018 ont de la difficulté à être vendus en grand nombre.

Mots-clé : AppleiPhoneTSMC
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.