Fermer
Jeux

Warframe : bientôt le portage sur Nintendo Switch

Warframe : bientôt le portage sur Nintendo Switch

La console Switch de Nintendo continue d’attirer un large éventail de jeux indépendants et de titres de grande envergure vus sur d’autres plateformes. Et maintenant, elle va se vanter d’un nouveau portage. Warframe, le populaire jeu de tir à la troisième personne, arrive sur la Switch.

L’annonce a été faite par le développeur et éditeur du jeu, Digital Extremes, au TennoCon de ce week-end, une exposition dédiée à la communauté de fans.

Malheureusement, aucune information sur la date de sortie n’a été partagée. Mais Digital Extremes a révélé que le portage de Warframe sur la Switch était géré par Panic, le même studio chargé de porter Doom, Wolfenstein II : The New Colossus et Rocket League sur la console hybride de Nintendo. Ces titres étaient des succès sur PS4, Xbox One et PC, et leurs portages sur la Switch ont été bien reçus, bien qu’avec quelques imperfections et limitations techniques.

L’implication de Panic Button indique que les joueurs de Warframe peuvent s’attendre à un portage de qualité sur la Switch, et que le jeu sera aussi proche que possible de l’original.

Un jeu complet et populaire

D’abord sorti en 2013 sur PS4 et PC, suivi de la Xbox One en 2014, Warframe s’est progressivement développé pour devenir l’un des titres les plus joués sur Steam. Le jeu est une expérience coopérative free-to-play, où les joueurs peuvent explorer de vastes mondes ouverts.

Alors que c’est un jeu de tirs à la première personne, Warframe propose un certain nombre d’éléments de RPG, mettant les joueurs dans le rôle de guerriers cyber-améliorés armés à la fois d’armes à feu et d’armes blanches.

Leur armure « Warframe » peut être améliorée avec plus de 35 ensembles uniques, des centaines d’armes, des milliers d’options de personnalisation, et un système de mods très flexible.

Mots-clé : NintendoNintendo SwitchSwitchWarframe
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.