Fermer
Domotique

Un HomePod moins cher ne va pas aider Apple, prédit l’analyste

jbareham_180202_2266_0003.0
[The Verge]

Le pessimisme autour du HomePod d’Apple continue à grandir, avec des dires que l’enceinte connectée à la pomme croquée pourrait se vendre à quelques exemplaires, bien inférieurs aux prédictions prévues pour 2018. L’enceinte alimentée par Siri a été lancée plus tôt cette année par Apple, promettant le meilleur pour consommer tout le contenu de Apple Music ainsi que l’intégration de la maison connectée, et de l’iPhone.

Cependant, la réalité s’est avérée un peu moins convaincante. Le prix de 349 dollars pour le HomePod le place en tête du marché des enceintes connectées, aux côtés des produits haut de gamme de Sonos. Cependant, malgré les tentatives d’Apple pour le positionner en tant qu’appareil musical, les comparaisons avec des appareils beaucoup moins chers d’Amazon et de Google ont été nombreuses.

Des rapports publiés la semaine dernière ont suggéré que cela avait abouti à des ventes décevantes. À cette fin, il était évoqué qu’Apple envisageait déjà la possibilité d’un HomePod moins cher, qui pourrait coûter la moitié du prix de l’enceinte de première génération. Cependant, même une telle stratégie pourrait ne pas être suffisante pour apaiser les critiques autour de Siri.

En effet, l’analyste de KGI Securities, Ming-Chi Kuo, a fait ses propres prévisions. Dans une note adressée aux investisseurs et obtenue par MacRumors, il a fait quelques prédictions pessimistes sur le nombre de ventes qu’Apple pourrait enregistrer cette année. « Nous croyons comprendre que le marché s’attend à ce que les ventes de HomePod atteignent 5 à 10 millions d’unités au cours de l’exercice 2018 », écrit Kuo, « alors que nos prévisions ne sont que de 2 à 2,5 millions d’unités ».

Siri, un zéro pointé

Comme beaucoup d’autres, Kuo blâme le coût du HomePod. Bien qu’il reconnaisse — comme l’a fait la grande majorité des critiques — que l’enceinte connectée d’Apple offre un excellent son, « l’expérience utilisateur sans intérêt » de Siri par rapport à ses rivaux n’aide pas le produit. L’analyste va même jusqu’à tirer des conclusions inquiétantes sur l’état du développement de l’intelligence artificielle d’Apple, étant donné l’état public de Siri aujourd’hui.

Et, c’est ce qui l’amène à prédire que même un HomePod plus abordable ne permettra pas d’augmenter les ventes. Selon Kuo, un tel ajout ne serait bénéfique qu’à court terme, car il ne permettrait pas de remédier au manque de compétitivité sous-jacent avec des alternatives comme Amazon Alexa et Google Assistant.

Mots-clé : AppleHomePod
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Qu’est-ce que Google Assistant et comment l’utiliser ?

Alors que Siri d’Apple a lancé l’engouement de l’assistant vocal sur mobile, il est facile de prétendre que Google Assistant...

Fermer