Fermer
Domotique

Apple réduit la production de HomePod après des ventes décevantes

HomePod
[The Verge]

On ne peut pas toujours réussir ce que l’on entreprend, même pour une société dont quasiment tout semble lui réussir. Apple a positionné le HomePod comme étant moins une enceinte connectée, et davantage une enceinte de très grande qualité qui a juste un peu d’intelligence. Bien qu’il n’y ait pas de discussion à ce sujet, du moins selon tous les tests outre-Atlantique, ce constat ne semble pas partagé par les consommateurs. Après un bref pic lors des précommandes, le HomePod d’Apple s’est retrouvé avec environ 10 % de part de marché, loin derrière le Amazon Echo et même derrière le Google Home.

Une telle situation a fait qu’Apple a dû réduire ses prévisions de ventes et réduire ses commandes avec Inventec, le fabricant basé à Taiwan de HomePod. Les stocks des revendeurs ont montré une « accumulation » de l’appareil en arrière-boutique, certains vendant moins de dix unités par jour.

Pour tout le monde, sauf Apple, ce n’est pas vraiment une surprise. Le HomePod est arrivé en retard, a raté les fêtes de fin d’année, et a des caractéristiques insuffisantes. Et, alors que cela aurait pu être suffisant, beaucoup d’autres enceintes sans fil fonctionnent également avec des iPhone et le reste de l’écosystème Apple. Autrement dit, les consommateurs ont un vaste panel de solutions sous la main.

Le constat est donc assez simple pour le Apple HomePod : il s’agit d’un accessoire audio. D’une certaine façon, ce n’est pas si différent des AirPods d’Apple, sauf pour la forme et le prix. Malheureusement pour Apple, les gens n’étaient tout simplement pas prêts à payer 349 dollars pour quelque chose qui ressemble étrangement à une enceinte Bluetooth haut de gamme, qui ne disposait même pas des fonctionnalités connectées d’une enceinte moins chère.

Le Amazon Echo domine le marché du Smart Speaker

Un premier essai avant des jours meilleurs

En un mot, c’était vraiment une question d’attentes non satisfaites. Le marché, même pour les fans d’Apple, s’attendait à quelque chose qui pourrait nettement concurrencer le Amazon Echo et le Google Home qui est le patron. Ce que ces fans ont eu, hormis une enceinte sans fil de qualité, est une basique intégration de Siri, qui est arrivée après la bataille. En effet, sur la base de témoignages d’initiés, le développement du HomePod s’est déroulé exactement de cette façon.

Mais, cela pourrait changer dans un avenir plus ou moins lointain. Apple n’est pas étranger aux produits de première génération peu reluisants qui finissent par redéfinir le marché à son image. Il semble qu’Apple soit au moins à l’écoute des retours clients, et travaille à l’ajout de fonctionnalités très demandées. Ce n’est qu’une question de temps.

 

Mots-clé : AppleHomePod
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J'ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu'architecte interopérabilité.
Lire les articles précédents :
Vous pouvez maintenant utiliser les GIF dans les messages LinkedIn

LinkedIn est principalement utilisé pour établir des liens avec des personnes avec lesquelles vous souhaitez travailler. Cela signifie que tout...

Fermer