close
OS

Windows 10 on ARM : les applications 64 bits prises en charge en mai

En fonction du son de cloche entendu, Windows 10 on ARM de Microsoft et Qualcomm, en particulier avec un processeur Snapdragon, est soit un rêve devenu réalité ou un déjà vu. Les premiers appareils compatibles ont quasiment livré les promesses de base, mais restent assez terme en matière de performance, et dans la sélection des applications exécutables sur ces derniers. Cependant, nous pourrions être surpris dans les prochains mois.

En effet, Windows 10 on ARM va enfin prendre en charge les applications 64 bits, ce qui pourrait au moins augmenter le nombre d’applications compatibles que vous pouvez utiliser sur un ordinateur comme le ASUS NovaGo.

L’histoire du support logiciel pour Windows 10 on ARM est en dent de scie : bien qu’il fonctionne sur un processeur 64 bits, il ne prend pas en charge les applications 64 bits. Bien sûr, sauf l’OS de Microsoft. Une partie de cela est due à l’absence d’un SDK ARM64, c’est-à-dire un ensemble d’outils qui permettraient aux développeurs de créer leurs applications 64 bits pour Windows 10 on ARM.

S’adressant à Engadget, Erin Chappie, directeur général de Microsoft pour Windows, a déclaré que le SDK ARM64 arrive et sera annoncé lors de la conférence Build 2018 le mois prochain. Bien que cette annonce s’adresse principalement aux développeurs, elle comporte également des changements qui se répercuteront sur les utilisateurs. En d’autres termes, cela signifiera qu’il y aura plus d’applications compatibles disponibles sur Windows 10 on ARM.

Toujours des problèmes de performance

Cependant, cela ne va pas rendre la plateforme comme la 8e merveille du monde. Par exemple, les problèmes de performances des applications x86 émulées ne seront pas abordés. Le SDK sera censé être disponible pour les applications du Windows Store ainsi que pour les applications de bureau, mais ne mentionne pas encore l’émulation 64 bits.

Windows 10 on ARM a encore un positionnement ambigu, et nul que les consommateurs sont perdus. Si les périphériques promettent une monstrueuse autonomie et une connectivité permanente, la performance logicielle est quant à elle décevante en dehors des applications disponibles sur le Microsoft Store. ç

Tags : Build 2018MicrosoftSDK ARM64Windows 10 on ARM
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.