Fermer
Tests

Prise en main du Nokia 8110 4G : le retour de la banane jaune

Prise en main du Nokia 8110 4G : le retour de la banane jaune

Le nouveau Nokia 3310 n’était pas unique. Nous avons maintenant la deuxième version de ce que HMD (l’entreprise qui produit des smartphones de marque Nokia) nomme la série « Nokia Originals ». Dites bonjour au très jaune (mais aussi disponible en noir) Nokia 8110 4G, qui a été lancé aux côtés de nombreux smartphones Android de la marque au MWC 2018.

Il tire son nom et son inspiration du slider classique qui a connu sa célébrité dans le film de 1999, Matrix — bien que dans le film, le slider ait été modifié pour être à ressort. Malheureusement, il n’y a pas de relooking hollywoodien ici, et vous devrez tirer le clavier vers le bas comme vous l’aviez fait lorsque le téléphone 8110 original a été lancé en 1996.

Selon HMD, le nouveau 3310 a été son téléphone le plus vendu en Europe en 2017, ce qui prouve que la gamme « Nokia Originals » est plus qu’un simple gadget marketing qui joue sur la nostalgie des consommateurs. Alors, allons-nous tomber une nouvelle fois amoureux de ce smartphone ? Pas si sûr.

Nokia 8110 4G : la prise en main vidéo

Nokia 8110 4G : conception et écran

Le 8110 original n’a pas été surnommé le téléphone banane (« Banana phone ») pour rien. Comme son prédécesseur, le nouveau Nokia 8110 4G a une courbure évidente à son châssis, permettant au microphone et au haut-parleur de bien se caler contre votre visage lors d’un appel. Néanmoins, si cela semble optimal lors des appels, en poche on ne peut pas en dire autant. En effet, la conception trapue et la courbure peuvent poser quelques problèmes en essayant de le glisser dans un jean serré.

Le châssis en plastique est solide, et devrait donc être capable de résister à quelques chocs. Néanmoins, c’est le cache coulissant du clavier qui m’a apporté une certaine satisfaction. Bien sûr, c’est un peu un gadget, mais il y a quelque chose de satisfaisant de faire glisser ce cache de haut en bas.

Une bonne chose concernant cette glissière est qu’elle allume l’écran lorsqu’elle est glissée vers le bas, et l’éteint lorsque vous la remettez dans sa position fermée. Vous pouvez toujours éclairer l’écran avec le cache fermé, en appuyant sur le bouton d’alimentation sur le côté droit du smartphone. Mais, vous ne serez pas en mesure d’utiliser réellement le smartphone.

Pas un écran tactile

En effet, l’écran de 2,4 pouces d’une résolution QVGA (160 x 120 pixels) n’est pas tactile, et toutes vos touches de navigation sont cachées sous le cache plastique. L’écran est parfait pour lire des messages et visualiser des images et des jeux de base, mais vous ne pourrez pas profiter des œuvres d’art ou des films sur ce smartphone.

Comme je l’ai déjà mentionné ci-dessus, le Nokia 8110 4G est disponible en noir et un « jaune banane » extrêmement vif. Il dispose également d’une prise casque et d’une application de radio FM, avec 4 Go de stockage, vous permettant d’écouter de la musique avec un casque.

Nokia 8110 4G : caméra et batterie

Le Nokia 8110 4G dispose d’une caméra… plutôt limitée. Un capteur de 2 mégapixels orne l’arrière du smartphone avec un seul flash LED, une caractéristique que le modèle original n’a pas. Et, vous ne retrouverez pas de caméra en façade.

Autrement dit, la caméra ne sera réellement bonne que pour le cliché occasionnel, et vous êtes limité dans ce que vous pouvez faire avec vos photos après les avoir prises en matière de partage social et d’envoi, avec l’ensemble des fonctionnalités de base.

Une autonomie idéale

le Nokia 8110 4G va briller est l’autonomie. HMD affirme que la batterie d’une capacité de 1 500 mAh à l’intérieur du smartphone va lui permettre d’avoir une autonomie jusqu’à 25 jours en veille. Vous pourriez également profiter des appels vocaux LTE pendant 8,5 heures sur une seule charge.

Quoi qu’il en soit, grâce à sa longue autonomie, le Nokia 8110 4G peut se présenter comme un smartphone à avoir sur soi en cas d’urgence, car vous n’avez pas à vous soucier de le recharger constamment (ce qui se fait par un port micro USB).

Nokia 8110 4G : performance et interface

Il ne sera pas surprenant d’apprendre que le Nokia 8110 4G n’a pas la puissance d’un Nokia 8 Sirocco. Au lieu de cela, vous obtenez un processeur Qualcomm 205 de Qualcomm, et seulement 512 Mo de mémoire vive (RAM). C’est tout ce qui est nécessaire pour exécuter le système d’exploitation de base du smartphone, et la version mise à jour de Snake qui a fait ses débuts sur le 3310.

La partie intéressante est ce que l’ajout de la connectivité 4G peut faire pour un simple smartphone comme celui-ci. HMD précise qu’elle s’attend à avoir un riche écosystème d’applications pour le 8110 4G dans les mois à venir, même si pour l’instant les seules applications confirmées sont Facebook, Twitter, Google Maps et Google Assistant.

Disposer d’une connectivité 4G permet aux applications d’en faire plus, offrant des fonctionnalités dont le nouveau 3310 ne pouvait que rêver. Vous pouvez également exploiter la meilleure connexion de données pour vos autres appareils, en faisant du 8110 4G un hotspot Wi-Fi pour y connecter votre smartphone, votre tablette ou un ordinateur portable.

 

Nokia 8110 4G : rapide verdict

Évidemment, l’attrait du Nokia 8110 4G est son prix de 79 euros. Il sera disponible au mois de mai. Le Nokia 8110 4G est quelque peu amusant, et reprend le classique, tout en ajoutant des caractéristiques phares, comme la connectivité 4G.

Pour ceux qui recherchent un second smartphone, ou un appareil d’urgence, le Nokia 8110 4G offre quelque chose de différent sans trop se ruiner.

Mots-clé : MWC 2018NokiaNokia 8110 4G
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.