close
OS

iOS 11 : l’adoption atteint 52%, à la traîne par rapport aux prédécesseurs

Mettez à jour votre iDevice à iOS 11

Après une attente plus longue que d’habitude, Apple a finalement publié les premiers chiffres officiels pour iOS 11. Les différents chiffres et estimations publiés par les sociétés de marketing et de recherche ne sont plus pertinents, car nous savons maintenant qu’iOS 11 a franchi la barre des 50 % en moins de deux mois. En d’autres termes, la dernière version du système d’exploitation mobile de la société est maintenant installée sur un périphérique sur deux.

En effet, iOS 11, la dernière version du système d’exploitation d’Apple pour ses iPhone et iPad, est désormais installée sur 52 % des appareils iOS, selon une mise à jour publiée sur la page de support de l’App Store d’Apple pour les développeurs, comme le souligne MacRumors.

iOS 11 a été publié le 13 septembre, ce qui signifie qu’il a fallu moins de sept semaines pour atteindre la majorité des utilisateurs qu’Apple suit. Alors que ce chiffre peut sembler impressionnant, iOS 11 est un peu en retard par rapport aux versions antérieures d’iOS. L’année dernière, iOS 10 aurait atteint 60 % des appareils (comme annoncé par Tim Cook lors de l’événement « Hello Again » d’Apple le 27 octobre 2016), tandis qu’iOS 9 a été adopté par 67 % des appareils avant le 16 novembre 2015.

Bien que moins élevée que par le passé, l’adoption d’iOS 11 est remarquable

Remarquable par rapport à Android

Comme vous pouvez le voir dans le camembert ci-dessus, iOS 11 est utilisé sur 52 % des appareils d’Apple utilisant l’App Store. iOS 9 est quant à elle tombée à 38 %, alors que les versions précédentes ne représentaient que 10 %.

Cela est remarquable, surtout avec le rythme relativement plat que Android O, la dernière version de l’OS mobile de Google, traverse actuellement. Le portail des développeurs de Google estime qu’environ 0,2 % des appareils utilisent Android Oreo depuis le 2 octobre.

Le taux d’adoption plus lent d’iOS 11 pourrait être attribuable à plusieurs facteurs : le système d’exploitation a été très tôt touché par plusieurs bugs, ce qui a entraîné un certain nombre de mises à jour plus petites pour les corriger. Et, elle est généralement considérée comme une mise à jour mineure, apportant moins de nouvelles fonctionnalités pour les iPhone, n’incitant pas nécessairement les utilisateurs à mettre à niveau leur périphérique.

Tags : AppleiOSiOS 11
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.