close
Smartphones

OnePlus 5 : OnePlus est de nouveau accusé de tricherie dans les benchmarks

Le OnePlus 5 est un smartphone très véloce

Selon une nouvelle publication, le OnePlus 5 récemment lancé est accusé de tricherie dans des benchmarks, car le fabricant chinois est de nouveau accusé par XDA Developers de « manipuler de manière inappropriée les scores des benchmarks ».

OnePlus n’est pas le premier ni le dernier fabricant à inclure des amplificateurs de CPU dans les benchmarks qu’ils envoient à divers médias. Il y a quatre ans, Samsung, LG, HTC et ASUS ont tous été pointés du doigt pour ajuster leurs unités envoyées aux médias pour obtenir de meilleurs scores dans les benchmarks. Mais pour OnePlus, c’est la deuxième fois cette année qu’ils sont accusés de tricher dans des benchmarks.

Après une analyse plus approfondie, Mario Tomás Serrafero, de XDA Developpers, a découvert que le modèle de test du OnePlus 5 qu’ils ont reçu triche sur quelques benchmarks. Comment ça marche ? En fait, c’est très simple. Le fabricant utilise un mécanisme destiné spécifiquement à booster les performances de l’appareil lorsque des applications de benchmarks sont détectées.

OnePlus affirme vouloir montrer tout le potentiel de l’appareil

Le OnePlus 5

Les développeurs de XDA ont contacté OnePlus concernant ce constat, et il semble que le fabricant chinois n’a pas nié que leurs unités de tests du OnePlus 5 peuvent « tricher » dans ce genre de test. La réponse de l’entreprise est que le but n’est pas d’overclocker le périphérique, mais plutôt que le monde ait la possibilité de voir le réel potentiel du smartphone. Autrement dit, cette astuce semble géniale, mais malheureusement, ce n’est pas ce que les utilisateurs traditionnels d’Android veulent voir lorsqu’ils lisent un test d’un nouvel appareil qu’ils pourraient acheter.

« Les utilisateurs utilisent des applications de benchmarks afin de vérifier les performances de leur appareil et nous voulons que les utilisateurs puissent voir les performances réelles du OnePlus 5. Nous avons donc permis à ces applications de fonctionner dans un état analogue à une utilisation quotidienne, y compris le fonctionnement des applications et des jeux demandant de grosses ressources », précise OnePlus.

Dans la conclusion de son test, XDA Developers a déclaré qu’ils étaient déçus par les actions de OnePlus dans cette affaire, en espérant que le fabricant de l’appareil mobile supprime le code qui booste les performances du OnePlus 5 dans les benchmarks.

Tags : benchmarksOnePlusOnePlus 5
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.