Fermer
Apple

Apple et Nokia règlent le différent de brevets, et signent un contrat de licence

Apple et Nokia viennent de régler un différend juridique qui a duré 5 mois à propos des pratiques de licences de brevets. Le différend s’est finalement arrêté lorsque Apple a accepté de signer une licence pluriannuelle sur la propriété intellectuelle de Nokia.

Par conséquent, Apple devra payer des redevances de brevet pour les prochaines années, en commençant par un paiement en espèces qui devrait entrer en vigueur au 2e trimestre 2017, qui se termine ce mois-ci. De toute évidence, les détails financiers de l’entente étaient confidentiels.

L’accord dépasserait la propriété intellectuelle, car Nokia fournira à Apple des produits et des services d’infrastructure réseau. Apple devra redémarrer la vente de dispositifs de santé sous la marque Withings (Nokia désormais), qui ont été retirés des étagères lorsque le conflit de brevet a commencé en décembre. En outre, il semble que les deux entreprises explorent des partenariats dans le domaine des produits de santé numériques, selon AppleInsider.

Apple et Nokia tiendront des sommets ensemble

Tous les produits de Nokia vont être revendus dans les Apple Store

« Nous sommes satisfaits de la résolution de notre différend, et nous sommes impatients d’élargir nos relations d’affaires avec Nokia », a déclaré le COO d’Apple, Jeff Williams. En outre, Apple et Nokia tiendront des sommets réguliers entre les dirigeants de l’entreprise pour ajouter plus de poids à l’accord. Le différend sur les brevets a débuté en décembre lorsque Apple a poursuivi Nokia et neuf sociétés de portefeuille de brevets pour des revenus prétendument élevés que les entreprises ont demandé à Apple et à d’autres fabricants.

À l’époque, Apple a déclaré qu’il cesserait de verser des redevances à Nokia pour des brevets liés à la technologie utilisée dans les iPhone et d’autres produits. En réponse, Nokia a poursuivi Apple dans près de 11 pays, l’accusant de violer un important nombre de 32 brevets liés aux processeurs, aux antennes, aux écrans, à la technologie de codage vidéo et plus encore.

Plus tard, Nokia a étendu le nombre de procès contre Apple à 40 et l’entreprise a même essayé de bloquer les importations de certains appareils Apple aux États-Unis. Heureusement, Apple a finalement résolu ses différends avec Nokia, mais la firme à la pomme croquée est également confrontée à des poursuites intentées par d’autres grandes entreprises de technologie, comme Qualcomm ou Universal Secure Registry pour la plateforme Apple Pay.

Mots-clé : NokiaWithings
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.