Fermer
Domotique

Utiliser un Amazon Echo ou Alexa pour passer des appels et envoyer des messages

Parallèlement à l’annonce de sa nouvelle enceinte connectée équipée d’un écran tactile et nommée Echo Show, Amazon a annoncé que les utilisateurs d’un Echo ou d’un Echo Dot, ainsi que son application Alexa, pourront désormais parler et s’entendre sur Internet.

Amazon précise que la fonctionnalité d’appel et de messagerie, Alexa Calling & Messaging, dévoilée ce mardi, va se retrouver incluse dans l’application Alexa pour iOS et son homologue Android. Selon Amazon, cela permettra aux utilisateurs d’un Echo, Echo Dot et de l’application Alexa de passer autant d’appels qu’ils le souhaitent, sans frais.

Lorsqu’un Echo reçoit un appel sur le service, ce dernier va sonner et son anneau extérieur s’allumera en vert. Vous pouvez ensuite indiquer à l’assistant numérique de l’entreprise Alexa de répondre ou d’ignorer l’appel. Pour appeler ou envoyer des messages, il vous suffit de dire à Alexa d’appeler un contact. Si personne ne répond, vous pouvez laisser un message. Si vous préférez simplement envoyer un message sans appeler en premier lieu, vous pouvez également le faire.

Tout cela est analogue à un service de VoIP standard, tel que Microsoft Skype. Autrement dit, cela signifie qu’il faudra une connexion Internet pour qu’elle puisse fonctionner.

L’excellente nouvelle est que le service ne fonctionne qu’entre les personnes qui utilisent un Echo, un Echo Dot ou l’application Alexa. Toute combinaison entre ces derniers fonctionnera : Echo/Echo, Echo Dot/Alexa, Alexa/Alexa, etc. Néanmoins, vous ne pouvez pas directement communiquer avec le numéro de téléphone d’un ami à partir d’un Echo. Du moins, pour l’instant. Amazon précise que vous allez importer vos numéros de téléphone lors de la configuration du service, et que vous pourrez voir quels contacts Echo ont activé la fonctionnalité dans Alexa.

Il sera plus simple de parler si vous possédez un périphérique Echo ou l’application Alexa

Une grosse problématique sur la confidentialité ?

En ce qui concerne la confidentialité, Amazon précise qu’elle ne stockera rien, et qu’elle n’aura pas accès au contenu des appels vocaux effectués sur le service. Cependant, à l’instar d’autres services VoIP, elle va stocker vos messages vocaux dans le cloud. Un représentant d’Amazon affirme que c’est fait pour aider son service de transcription des messages vocaux et pour « améliorer le produit ».

La fonctionnalité d’appel vocal a été évoquée maintes et maintes fois, rendant ainsi le Echo plus utile pour ceux qui ont investi dans le produit. De précédentes études ont révélé que la plupart des propriétaires du Echo utilisent principalement les enceintes connectées pour des tâches plus simples, car les assistants numériques comme Alexa sont encore à l’état de développement.

Amazon est et restera le chef de file du marché des enceintes connectées activées par la voix, selon les récentes estimations fournies par eMarketer. On s’attend à ce que ce marché progresse petit à petit au fil des mois, lorsque la concurrence va se développer. Le fait d’avoir une fonctionnalité d’appel natif fourni au Echo est un vrai plus, mais il ne serait pas surprenant de voir son principal concurrent, le Google Home, suivre la même voie dans quelques semaines.

Mots-clé : AlexaAlexa CallingAmazonEcho
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.