Fermer
Smartphones

Ce Moto Mod apporte la recharge sans fil et un capteur IR au Moto Z

La gamme de smartphones Moto Z de Motorola offre un support à des modules rapidement interchangeables nommés “Moto Mods”, que vous pouvez fixer à l’arrière du smartphone à l’aide d’aimants pour ajouter de nouvelles caractéristiques.

À l’heure actuelle, la liste des comprend une enceinte JBL, un appareil photo avec un zoom, plusieurs packs de batteries, et un projecteur, ainsi qu’une station d’accueil de véhicule, ou tout simplement une coque “de qualité au design élégant” qui change l’apparence de votre appareil.

Mais, Motorola encourage les développeurs à concevoir leurs propres Mods Moto. Et, le fabricant mène actuellement une intéressante campagne de crowdfunding sur Indieogogo. Le “Ultimate Moto Z Mod with Wireless Charging” a un nom avec une certaine ambition, mais il est fondamentalement une coque extrêmement mince que vous pouvez ajouter à l’arrière d’un smartphone Moto Z pour ajouter un support à la recharge sans fil Qi à induction.

Seulement 35 dollars

Voilà ce que vous obtenez en misant la modique somme de 35 dollars. Si vous rajoutez 10 dollars, vous obtenez un port infrarouge ainsi que la recharge sans fil, vous permettant d’utiliser votre smartphone comme une télécommande pour votre téléviseur ou d’autres gadgets.

Si le projet arrive à réunir au moins 5 000 dollars durant la campagne de financement, le plan est de commencer à expédier le Moto Mods au mois de novembre. Malheureusement, cela semble être une éternité quand on considère la vitesse du marché. Mais, même si vous décidez de passer à un nouveau smartphone plus tard dans l’année, Motorola a promis que celui-ci sera compatible avec les actuels Moto Mods.

Selon vous, quel serait le meilleur Moto Mods ?

Mots-clé : IndiegogoMoto ModMoto ModsMoto ZMotorola
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.