Fermer
Impression 3D

Obsidian : une imprimante 3D à 99 dollars sur Kickstarter

e99d3e411ee745f0d93b1f35edf2b411_original (1)

Lorsque l’on imagine la façon dont les produits seront créés à l’avenir, on peut légitimement penser que ces derniers seront conçus dans un environnement de réalité virtuelle, et imprimés à l’aide d’imprimantes 3D. Certes, il s’agit d’une vision assez futuriste, mais c’est la vision qu’une entreprise nommée Kodama essaie de rendre réelle avec sa nouvelle campagne Kickstarter pour une imprimante 3D à 99 dollars. Son nom ? Obsidian.

Dans la vidéo qui accompagne la campagne de financement participative, la société dépeint l’histoire de la créatrice Jenny Wu, qui crée ses bijoux en acier inoxydable à l’aide d’un casque de réalité virtuelle (non inclus), puis exporte le fichier et l’imprime à l’aide de l’imprimante 3D Obsidian.

En plus de sa promesse de créer le produit grâce à des lunettes de réalité virtuelle, et d’une attrayante apparence, les autres points forts de l’imprimante 3D Obsidian sont sa facilité d’utilisation, et évidemment son prix extrêmement abordable. À partir de 99 dollars, et disponible dans les coloris noir ou blanc, elle vise à créer des produits d’une qualité comparable aux imprimantes 3D ayant un prix considérablement plus élevé. Outre le modèle de base, la « Obsidian Deluxe » vendue 249 dollars, comporte quant à elle des caractéristiques supplémentaires telles qu’un écran LCD, une plaque chauffante, une caméra intégrée et bien plus.

Avec la Obsidian, un simple branchement suffit 

Une campagne déjà financée

Et comme je l’ai mentionné précédemment, contrairement à la plupart des imprimantes 3D moins chères sur le marché, aucun assemblage n’est nécessaire. Il suffit de retirer la machine du carton, de la brancher, de charger votre filament et vous êtes prêt à imprimer. La Obsidian est en développement depuis 2015, et elle a été conçue en collaboration avec divers experts de l’industrie. L’électronique a été réalisée conjointement avec un ingénieur en électricité ayant 30 ans d’expérience, tout comme le processus de contrôle de qualité. Le designer de l’imprimante 3D travaille pour un grand constructeur automobile, et les lignes d’assemblage seront celles des principaux fabricants, Flextronics (qui a assemblé la Trinus originale) et Foxconn.

Cette imprimante abordable sera parfaite !

Bien sûr, il y a eu un bon d’imprimantes 3D sous la barre des 200 dollars lancés sur Kickstarter qui ne se sont pas encore concrétisées, mais la firme a déjà eu un passé plutôt réussi. En effet, en 2016, elle a lancé son imprimante 3D Trinus sur Kickstarter, et elle l’a expédié à plus de 3 100 contributeurs dans plus de 80 pays.

Si vous êtes intéressé pour acquérir une Obsidian, vous pouvez actuellement rejoindre les 3 500 contributeurs qui ont jusqu’à présent permis à la société de multiplier par 9 son objectif initial de 100 000 dollars. L’expédition est prévue pour le mois de décembre, juste à temps pour imprimer vos cadeaux de Noël.

Mots-clé : KickstarterKodamaObsidian
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.

Lire les articles précédents :
Comment conserver vos notes à l’abri des regards indiscrets sur OneNote

OneNote est l’une des meilleures façons de rester organisé. Vous pouvez l’utiliser pour enregistrer des recettes, gérer les listes de...

Fermer