Fermer
Mobile

Les smartwatches et autres wearables ne répondent pas aux attentes

Google reste optimiste pour le marché de la smartwatch

Vous avez probablement déjà un ordinateur ou deux à la maison, au moins un smartphone, et peut-être une tablette. Donc, au cours des dernières années, quelques constructeurs de l’électronique grand public ont recherché la prochaine chose à vous vendre. Et, beaucoup d’entre eux se sont positionnés sur le marché de la smartwatch ou d’autres dispositifs portables, couramment nommés wearables.

À un moment ou un autre, quasiment tous les grands fabricants de smartphones ont lancé une smartwatch. Néanmoins, le secteur du wearable a longtemps été dominé par les bracelets connectés dédiés au suivi de l’activité physique, par des compagnies comme Fitbit.

Mais, alors que Tim Cook, le CEO d’Apple, a indiqué que son Apple Watch a établi de nouveaux records de ventes pendant cette période de fin d’année, une nouvelle publication de eMarketer suggère que le marché du wearable n’est pas aussi alléchant et lucratif que beaucoup d’entreprises l’auraient espéré.

La société affirme que, cette année, 39,5 millions d’adultes aux États-Unis utiliseront un dispositif portable, qui se connecte à Internet au moins une fois par mois. Mais, on est très loin des 64 millions de personnes que eMarketer avait prévu à l’automne.

Encore un produit de niche

Il y a un peu plus d’un an, la société prédit une croissance de 60 % dans l’utilisation des wearables en 2016. Mais alors que cette fin d’année approche, le nombre réel est plus proche de 25 %.

Ce n’est pas le premier signe de difficulté dans le secteur du wearable. IDC a relayé en octobre dernier que les ventes dans le monde ont baissé de plus de 50 % par rapport à la même période, un an plus tôt. Et, cela s’est traduit par un retrait (temporaire ?) de Motorola sur le secteur de la smartwatch, et une disparition de Pebble, qui a récemment vendu ses actifs à Fitbit et stoppé sa production.

Le Pebble Core ne verra jamais le jour, ainsi que d’autres produits Pebble

J’ai toujours pensé que les smartwatches n’avaient pas encore exploité leur véritable intérêt. La plupart ne sont utiles que si vous avez déjà un smartphone, et si c’est le cas, vous n’avez pas vraiment besoin d’une montre connectée. Bien sûr, ils ouvrent la possibilité de faire des choses plus rapidement, mais pourquoi dépenser des centaines d’euros sur un appareil qui vous permet d’économiser seulement une ou deux secondes.

Est-ce que les entreprises vont réellement réussir à concevoir le must have sur le secteur, telle est la question. Ou peut-être qu’un acteur va réellement venir avec une « killer app » pour les dispositifs portables qui vont aller au-delà des produits de niche.

Mots-clé : SmartWatchwearable
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.