close
Domotique

Amazon veut qu’Alexa soit le cerveau de votre maison connectée

Pendant les deux dernières années, Alexa — l’intelligence artificielle d’Amazon qui vient s’intégrer dans l’enceinte connectée Amazon Echo et l’Amazon Fire TV — a cessé d’élargir ses capacités. Voilà pourquoi elle pourrait elle-même être encore plus puissante, et devenir votre assistante personnelle, semblable à Siri, de votre maison connectée, un secteur en plein essor.

Selon le Wall Street Journal, Amazon a un ambitieux plan pour rendre encore plus puissant son projet d’intelligence artificielle, et a commencé un partenariat avec les fabricants de produits de domotique, comme Ecobee, pour assurer la prochaine vague de produits qui seront pilotés par la douce voix d’Alexa.

Le géant du commerce en ligne a progressivement augmenté ses partenariats externes, dont le plus récent est avec Ford, afin de permettre à certains véhicules d’ouvrir et fermer la porte de leur garage sans télécommande. Autrement dit, cela pourrait signifier qu’Amazon prépare une attaque plus globale plus tard dans l’année sur le secteur de la maison connectée. « Nous pensons que la prochaine déclinaison concernant l’interface utilisateur va être la voix », a déclaré David Limp, vice-président senior des appareils chez Amazon, au New York Times.

Amazon veut qu'Alexa soit le cerveau de votre maison connectée

Une concurrence accrue

Une interprétation possible de la croissance d’Amazon dans l’ère de l’IdO (Internet des Objets) est que la firme envisage de lutter contre Google Home, tout juste annoncé par le géant de Mountain View, ou encore HomeKit d’Apple, en faisant évoluer un dispositif de domotique plutôt « basique », à un écosystème à part entière.

Amazon semble voir un réel potentiel dans le secteur de la maison intelligente, et a déjà conçu une partie de cette fonctionnalité. Alexa est actuellement compatible avec la plate-forme SmartThings de Samsung, le système d’éclairage Hue de Philips et les interrupteurs connectés WeMo. Mais, même si Amazon a une longueur d’avance sur Google, cela ne va pas être un combat facile.

Alexa va résonner dans toute la maison

Le géant de la recherche basée à Mountain View a une armée de partenaires grâce à son tentaculaire système d’exploitation Android, tandis qu’Amazon en a que quelques-uns. Bien qu’Amazon ne va pas l’admettre, permettre aux 1,4 milliard d’appareils Android de contrôler des produits dans les foyers à travers le monde pourrait mettre un holà à l’ambitieuse feuille de route d’Alexa. Bien sûr, Google a encore besoin de convaincre les constructeurs pour que cela se produise. Alexa a parcouru un long chemin en deux ans, oui, mais Amazon n’a pas encore fini !

Et, qui sait, peut-être que posséder deux intelligences artificielles ne sera pas une si mauvaise chose après tout.

Tags : AlexaAmazon
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.