Fermer
Technologies

En 2016, le Bluetooth pourrait propulser l’Internet des Objets

Afin de bâtir un meilleur monde pour l’Internet des Objets (IdO), un groupe a annoncé un certain nombre de mises à jour pour la technologie Bluetooth visant à moderniser la populaire technologie. La technologie Bluetooth a été introduite en 1994, et elle a évolué au fil des ans pour répondre à tous les besoins. Le Bluetooth Special Interest Group (SIG), composé de plusieurs sociétés parmi lesquelles on peut citer Lenovo, Intel, Apple ou encore Microsoft, est le moteur derrière ces changements.

La nouvelle norme de Bluetooth va arriver dès l’année prochaine sur le marché. Parmi les caractéristiques que nous pouvons attendre est un flux de données deux fois plus rapide, et une portée quatre fois supérieure à celle dont le Bluetooth fournit aujourd’hui. L’amélioration de la connectivité sera nommée Bluetooth Smart, et est prévue pour offrir de la connectivité en plein air, ou en intégralité à la maison, grâce à ses nouvelles capacités.
Si à l’heure actuelle la plupart des objets connectés en Bluetooth sont aussitôt déconnectés s’ils se trouvent à une distance de plus de 10 ou 15 m de l’émetteur, passer à plus de 40 m devrait permettre de créer de nouvelles interactions avec ces objets. De plus, grâce à une connectivité deux fois rapide, mettre à jour ou transférer des données d’un périphérique à un autre devrait améliorer les choses.

En 2016, le Bluetooth pourrait propulser l'Internet des Objets

Tous les objets connectés en Bluetooth !

Les projets de la SIG vont de pair avec le marché de l’IdO qui peut atteindre entre 2 et 11.1 billions de dollars en 2025. Même à l’extrémité inférieure de cette fourchette, il y a peu de raison de douter de la nécessité de nouvelles normes pour améliorer les performances et les fonctionnalités, en particulier, étant donné l’ampleur et l’augmentation de la sophistication de ces dispositifs. Le nouveau Bluetooth va également présenter un réseau maillé aux objets compatibles Bluetooth Smart dans sa feuille de route pour l’année à venir.

Parmi les applications du monde réel, cette nouvelle norme de Bluetooth peut inclure des dispositifs médicaux et d’autres dispositifs qui demandent une criticité. Grâce à des transferts de données plus rapides qui répondent avec une faible latence, ces derniers pourront s’appliquer dans de nombreux scénarios au-delà de la maison. Le domaine de l’infrastructure est ciblé, en plus de toute la domotique personnelle.

Pour booster le lancement de cette nouvelle norme, le groupe a développé et distribué son Bluetooth Developer Studio, qui est disponible pour les membres du Bluetooth SIG. L’outil est conçu pour aider les développeurs à offrir un support aux nouvelles caractéristiques prévues pour 2016.

Mots-clé : BluetoothIdO
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.