Fermer
Apps

Gmail vous permet de bannir les ennuyeux expéditeurs

Il y a-t-il quelque chose de plus frustrant que recevoir des e-mails promotionnels, et n’avoir aucun moyen aisé de se désabonner ? Et bien, même s’il y en a beaucoup, cela n’a pas empêché Google de mettre à jour son application Gmail pour Android et embarquer deux nouvelles fonctionnalités : “Bloquer” et “Se désabonner”.

Si ce n’est pas la première tentative du géant du Web pour offrir une fonctionnalité de désabonnement facile à partir de Gmail, compte tenu de la montée en puissance des smartphones, cette version est beaucoup plus utile. La mise à jour de l’application permet également aux utilisateurs de bloquer les gens “perturbateurs” – tant qu’ils utilisent la même adresse e-mail. Auparavant, les utilisateurs devaient créer un filtre Gmail pour trier les e-mails indésirables hors de leur boîte de réception.

Pour bloquer ou vous désinscrire des e-mails indésirables, il vous suffit d’appuyer sur le bouton de menu à trois points à côté de l’e-mail en question, tout en utilisant la dernière version de l’application Gmail sur Android. De là, vous aurez la possibilité de bloquer ou vous désabonner, aux côtés des traditionnelles options de déplacement et de marquage comme important.

Gmail : se désabonner

En faisant ces changements, Gmail va automatiquement commencer à pousser le contenu dans le dossier Spam. Si vous changez d’avis, vous pouvez annuler les modifications par la suite.

Gmail : bloquer

Cette fonctionnalité est uniquement disponible sur l’application Android de Gmail. Autrement dit, si vous êtes un utilisateur Web ou un utilisateur iOS, vous devrez attendre un peu plus. Cependant, Google n’a pas précisé la date à laquelle les modifications seront apportées à l’application iOS.

Gmail
Gmail
Développeur: Google LLC
Prix: Gratuit
Mots-clé : AndroidGmailGoogle
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.