Fermer
Langages

Choisir un langage programmation : le point

Si vous êtes nouveau dans la programmation, il y a un nombre ahurissant de possibilités. Qu’elle est le meilleur langage pour commencer est une question qui va voir de multiples réponses différentes. Mais, votre décision va dépendre de ce que vous voulez faire. Udacity a publié une infographie pour vous aider à prendre votre décision sur le langage information à apprendre dans le cas où vous êtes indécis.

Udacity a examiné les données des dix premiers langages de programmation aux États-Unis basés sur les notes de l’IEEE Spectrum de 2014. En regardant les langages de programmation les plus populaires pour 2015, rapporté le mois dernier par IEEE Spectrum, il n’y a eu aucun changement dans la popularité des langages, mais en 2015, le langage R est passé de la 9e à la 6e place, poussant vers le bas des langages, tels que le PHP, le JavaScript ou encore Ruby.

Rang des langages de programmation

Udacity regarde différents critères pour déterminer le langage à apprendre, et les salaires pourraient être le plus importants. Ce graphique montre que Ruby et Matlab sont les plus rémunérateurs, mais cela pourrait être parce qu’il y a quelques programmeurs ayant ces compétences :

Salaire des langages de programmation aux États-Unis

Si vous cherchez un plan de carrière, puis des opportunités d’emploi, c’est probablement quelque chose que vous devez mettre sur la balance avec le salaire. Udacity souligne que Java et JavaScript sont des langages avec la plus forte attraction sur le marché de l’emploi dans la plupart des états américains et que la Californie regroupe les offres de programmation.

Un autre facteur pourrait être le type de programmation pour lequel vous voulez vous impliquer. Ce tableau de l’infographie se penche sur les langages utilisés dans différents environnements :

Langages de programmation en fonction des secteurs du marché

PHP est le langage le moins bien payé, et il est aussi le plus restrictif puisqu’il vous limite au développement web. R et Matlab sont également présents dans une seule catégorie, mais c’est actuellement un domaine d’analyse de données en pleine expansion. Si la flexibilité de carrière est importante pour vous, apprendre le Python ou le C++ vous permet de travailler dans la plupart des principaux métiers de la programmation, allant de la création de jeux, à construire des systèmes embarqués.

Étant donné que le Python arrive en troisième position en matière de salaire, et sa popularité croissante, il semble comme un bon choix à faire.

En conclusion, il y a trois autres choses à garder à l’esprit :

  • apprendre un langage de programmation est un bon choix de carrière , même si vous ne comptez pas faire une carrière définitive avec ce dernier
  • si vous voulez une carrière en tant que programmeur, l’apprentissage d’un langage ne va probablement pas être suffisant
  • certains langages sont plus faciles à apprendre, et plus largement enseigné, que d’autres

En équilibrant les perspectives d’emploi contre l’accessibilité d’apprentissage pour les débutants, le JavaScript et le Python seraient mes principales recommandations pour un premier langage. Malheureusement, ces chiffres sont basés sur une étude américaine. Pensez-vous que ce soit semblable en France ?

Langages de programmation à apprendre
Mots-clé : IEEE Spectruminfographique
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.