Fermer
Apps

Parallels Desktop 11 pousse Cortana sur votre Mac

Parallels a lancé la dernière version de son logiciel de virtualisation de bureau pour les utilisateurs sous OS X. Même si Parallels 10 permettait aux utilisateurs sous OS X d’exécuter Windows 10 aux côtés d’OS X sans nécessiter un redémarrage de l’ordinateur, le nouveau Parallels Desktop 11 apporte des fonctionnalités supplémentaires qui font que la toute dernière version de Windows, Windows 10, est vraiment intégrée sur Mac.

Dans une démonstration de Parallels Desktop 11, Nick Dobrovolskiy, vice-président du développement de Parallels Desktop, a montré que Windows 10 peut être utilisé comme s’il arrivait nativement sous OS X. Plutôt que de lancer Windows dans une fenêtre virtualisée sur OS X, le mode “Coherence” est maintenant disponible pour Windows 10 sur Parallels Desktop 11, mettant les applications Windows dans le dock d’OS X.

Avec Coherence, vous ne remarquerez même pas que vous êtes sous Windows, car il n’y a pas de fenêtre de virtualisation. Les applications Windows prennent l’apparence de l’interface utilisateur de Windows, mais elles s’ouvrent dans leur propre fenêtre, tout comme les applications natives OS X.

Parallels Desktop 11

Hey, Cortana

Un autre grand changement pour Parallels Desktop 11 est que Cortana peut fonctionner nativement sur OS X grâce au mode Coherence. Non seulement Cortana est disponible sur ​​votre Mac comme bon vous semble, mais l’assistant vocal de Microsoft peut aussi être commandé pour lancer vos applications Mac.

Cortana peut fonctionner nativement sur OS X

“Hey, Cortana” prononce Dobrovolskiy, suivi de “Launch Chrome on my Mac”. Dès lors, le navigateur Chrome pour Mac s’ouvre. Si vous dîtes “Lancer Chrome”, la version Windows va alors s’ouvrir, il est donc important d’ajouter la distinction “sur mon Mac” à la fin de votre commande.

Autres nouvelles innovations

En plus de Cortana et le mode Coherence, Parallels Desktop 11 utilise des gestes natifs à OS X. Avec la technologie Force Touch, vous pouvez également utiliser la fonction Quick Look de Mac pour obtenir un aperçu de votre fichier Windows.

Et puisque OS X prend en charge la dictée vocale, vous pouvez utiliser la fonction de dictée vocale de votre Mac dans les applications de Windows 10. Dobrovolskiy a lancé l’application Microsoft Word pour Windows sur son MacBook Air, et a dicté le texte plutôt que le saisir manuellement.

Parallels Desktop 11 : mode Voyage

Pour économiser la batterie, le nouveau mode Voyage ferme temporairement les services qui mobilisent beaucoup de ressources lorsque vous n’avez accès à aucune source d’alimentation.

Parallels Desktop 11 peut également utiliser les informations de localisation de votre Mac, ce qui est utile lorsque vous demandez à Cortana de rechercher des restaurants à proximité, de planifier vos voyages, ou d’obtenir des informations météorologiques.

Tarifs

Parallels Desktop 11 est disponible pour 79.99 euros. Les utilisateurs mettant à jour Parallels Desktop 9 ou Parallels Desktop 10 peuvent payer la mise à jour pour 49 euros.

Si vous ne voulez pas virtualiser Windows 10, et préférez le double boot, Apple a ajouté le support pour le dernier OS de Microsoft à son utilitaire Boot Camp.

Mots-clé : CortanaOS XParallels Desktop 11Windows 10
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.