Fermer
Apps

Vous pouvez lancer Quake III sur un Chromecast

Google a récemment introduit de nouveaux outils qui permettent de jouer à des jeux sur votre téléviseur à l’aide d’un Chromecast et d’un smartphone. Alors que le Chromecast n’a pas les qualités requises pour faire tourner les derniers jeux gourmands en ressources, il peut néanmoins afficher de la vidéo HD en streaming à partir de votre smartphone. Autrement dit, à l’aide de l’API Remote Display de Google, vous allez permettre à votre smartphone de faire tout le travail, tandis que les résultats seront affichés sur votre téléviseur.

Lors de la dernière Google I/O, la société de Mountain View a dévoilé quelques jeux Android fonctionnant sur ​​un grand écran de télévision. Mais pourquoi s’arrêter là ? Vous pouvez également exécuter un jeu PC classique : Quake III. En effet, ce dernier prend désormais en charge le support du Chromecast, lorsque vous l’utilisez avec un smartphone ou une tablette Android.

Google a pris un portage existant pour Android du moteur open source Quake III Arena, puis a créé un fork de celui-ci afin de le faire fonctionner avec un Chromecast. Enfin, tout ce travail a permis de disposer d’une solution qui vous permet d’exécuter le jeu de tir 3D dévoilé en 1999 sur votre smartphone, tout en regardant l’action sur votre téléviseur.
Vous pouvez utiliser votre smartphone comme un contrôleur de jeu, mais vous pouvez aussi le coupler avec une manette jeux en Bluetooth ou USB, pour avoir une expérience de jeu semblable à ce que l’on retrouve sur PC ou sur une console de jeux.

Vous pouvez lancer Quake III sur un Chromecast

Alors que Google n’a pas publié une application Quake III pour Chromecast sur le Play Store, la société a publié le code source qu’elle utilise lors d’une manifestation à la Google I/O. Vous aurez besoin de compiler par vous-même, et copier des données du jeu de Quake III afin de réellement jouer à ce jeu de tir à la première personne.

Mots-clé : ChromecastQuake III
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.