Fermer
Google

IO 2015 : Google Photos offre un stockage photo et vidéo illimité

Google lance un nouveau service pour la gestion, le stockage et le partage de vos photos et vidéos. La firme l’a nommé Google Photos. Si ce dernier vous semble familier, c’est parce qu’il est une véritable évolution de la partie Photos de Google+. Mais, la grande nouveauté est que vous n’avez pas besoin d’un compte Google+ pour utiliser le nouveau service. Et, vous ne devez pas payer pour ce dernier.

Google Photos offre de stockage illimité sur le cloud, pour les photos jusqu’à 16 mégapixels et les vidéos avec des résolutions allant jusqu’à 1080p.

Vous serez en mesure d’utiliser Google Photos sur photos.google.com ou télécharger les applications sur Android ou iOS à partir d’aujourd’hui.

IO 2015 : Google Photos offre un stockage photo et vidéo illimité

Prenez des photos ou des vidéos sur votre smartphone, et vous serez en mesure d’y accéder sur n’importe quel appareil via l’interface web. Elles vont être automatiquement triées par catégories, grâce à la reconnaissance d’image que Google utilise. Cela vous permet de rechercher vos photos, navigateur par catégorie à travers les milliers de photos que vous prenez quand vous avez tout le temps un appareil photo dans votre poche.
IO 2015 : qualité des photos

Le stockage illimité est plutôt une excellente nouvelle, mais il y a un piège. Google va compresser vos fichiers. Néanmoins, la société explique que les résultats de l’algorithme de compression sont de hautes qualités, signifiant que vos photos seront toujours prêtes à être imprimées.

Google Photos accessible partout

Et, du fait que le service n’est pas exclusivement lié à Google+, il est facile de partager des photos avec Twitter, Facebook ou d’autres réseaux sociaux.

Mots-clé : IO 2015IO15Photos
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.