Fermer
Smartwatches

LG prépare une smartwatch webOS pour 2016

LG a fait la promotion d’une flopée de nouveaux produits au Consumer Electronics Show 2015 de Las Vegas cette semaine, mais la firme coréenne a également présenté ses plans pour l’avenir. Et pour ces derniers, on a appris qu’une smartwatch alimentée par webOS plutôt que Android Wear serait commercialisée dans le futur rapporte le Wall Street Journal.

Il semble que les dirigeants de la firme sud-coréenne veulent lutter contre une nouvelle hégémonie de Google (semblable à celle que la firme de Mountain View a dans le secteur du système d’exploitation mobile), bien qu’il n’y ait aucune indication qu’elle cessera de lancer des dispositifs Android Wear comme la G Watch R.

“Nous allons essayer de lentement construire un écosystème autour des zones sur lesquelles nous pouvons avoir plus de contrôle”, a mentionné une source anonyme de LG au WSJ. En fin de compte, cette déclaration pourrait également inclure des smartphones, le foyer d’origine pour webOS – après tout, une smartwatch a besoin d’un smartphone pour se synchroniser.

LG G Watch sous webOS : watchface Audi

Le temps file …

Malheureusement, il faudra certainement patienter au début de l’année 2016 si vous voulez jeter un œil à ce que LG a dans ses cartons, bien que les nouvelles ne soient pas exactement une énorme surprise – nous soupçonnions que c’était dans la roadmap de la firme depuis octobre dernier.

Pour les non initiés, webOS, a fait ses débuts sur les smartphones Palm. Il a été repris par HP lorsque Palm a disparu, et ensuite vendu à LG. Aujourd’hui, la firme l’utilise pour apporter une plateforme à ses Smart TV.

Audi aurait un prototype de la smartwatch sous webOS

LG G Watch sous webOS : liste des applications

Alors que LG et Audi ont annoncé cette semaine qu’ils travaillent ensemble sur une smartwatch, peu de détails ont été fournis lors de la conférence de presse. Maintenant, les gens de Android Central ont traqué la montre, et ont appris que celle-ci n’est pas sous Android. En effet, elle tourne sous webOS.

La montre du duo Audi/LG a un cadran rond, un design en acier inoxydable, et elle offre un support à un certain nombre d’applications, permettant de gérer la musique, l’agenda, les e-mails, la messagerie et les applications de santé, ainsi qu’une application “Call” vous permettant de passer des appels sur la montre, qu’elle soit ou non jumelée à un smartphone.

Sachant que cette montre est développée en partenariat avec Audi, il y a également un support aux commandes vocales qui vous permettent par exemple de déverrouiller une voiture de la marque avec votre voix.

LG G Watch sous webOS : information du logiciel

webOS sur cette montre ne ressemble pas du tout à l’OS sur les smartphones, tablettes ou téléviseurs. Mais sous le capot, l’exécution du code est similaire, et montre que Samsung n’est pas la seule entreprise intéressée à développer son propre système d’exploitation. En effet, LG ne serait pas la seule à trouver une alternative à Android Wear, puisque Samsung a également son propre OS, Tizen, pour certaines de ses smartwatches, ses téléviseurs et ses smartphones.

Mots-clé : G Watch RLGwebOS
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.