Fermer
Blogging

Quoi de neuf dans WordPress 4.1 ?

La toute dernière version de WordPress vient d’être poussée sur toutes nos instances, et ce juste à temps pour Noël. WordPress 4.1, surnommé “Dinah”, en l’honneur de la chanteuse de jazz Dinah Washington, est la nouvelle version de la célèbre plateforme de blogging apporte un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, et un nouveau thème.

Chaque année, WordPress libère un nouveau thème, et pour 2014 n’échappe pas à la règle. Ce nouveau thème, nommé Twenty Fifteen, est beau, responsive, c’est-à-dire adaptable sur toutes les tailles d’écrans, utilise Noto en tant que police – disponible sur Google Fonts. Cette police couvre plus de 30 scripts et a été développée pour fonctionner dans plusieurs langues, ce qui en fait la solution idéale pour aider WordPress à se rapprocher de son objectif d’internationalisation.

WordPress 4.1 : thème Twenty Fifteen

La version 4.1 inclut également un nouveau mode d’écriture sans distraction, qui cache l’encombrement et les modules de WordPress, afin d’aider à vous concentrer sur ce que vous êtes en train d’écrire. Évidemment, même si cela pourrait perturber l’écrivain dans un premier temps, à l’usage il me semble que c’est une excellente idée, notamment lors de la rédaction d’un article qui est plus qu’une brève.

WordPress 4.1 : mode d'écriture sans distraction

Il y a un tas de petites nouvelles fonctionnalités comme l’insertion des Vine qui se fait simplement en copiant l’adresse web, à une internationalisation plus poussée (44 langues prisent en charge), ou encore une capacité de vous déconnecter partout depuis votre profil, très utile si jamais vous vous inquiétez de savoir si vous vous êtes bien déconnecté d’un ordinateur partagé/public, et un tas d’améliorations pour les développeurs. Voici quelques-uns des changements les plus notables pour lesquels les développeurs peuvent être intéressés :

WordPress 4.1 : nouveautés

WordPress 4.0 a été publié le 4 septembre dernier. Automattic travaille déjà sur la version 4.2, attendue pour 2015, sans pour autant fournir une date précise.

Comment puis-je obtenir WordPress 4.1 ?

Pour la grande majorité d’entre nous, nous n’avons rien à faire ! Depuis WordPress 3.7, les mises à jour mineures sont appliquées par défaut comme des mises à jour automatiques. D’ailleurs, vous avez peut-être reçu un e-mail vous rapportant que le travail a déjà été fait.

Cela dit, les mises à jour automatiques peuvent être désactivées, ce que certains préfèreront. Si vous êtes un administrateur de WordPress, vous devriez mettre à jour votre blog/site vers cette nouvelle version, pour des raisons de sécurité seulement. La plateforme étant hautement ciblée – tout simplement parce qu’elle est si populaire -, être à la dernière version est le principal moyen de vous tenir protégé.

Alors certes vous allez me dire que vous allez essuyer les plâtres, mais sachez que pour cette version 4.1, de nombreux tests ont été effectués, et puisqu’il s’agit tout de même de la version finale, les risques sont “minimes”. La mise à jour automatique devrait fonctionner pour la plupart des utilisateurs étant déjà sur les nouvelles versions de WordPress.

Avez-vous également mis à jour votre WordPress ? Des améliorations de notées ? Ou au contraire des régressions ? Venez réagir…

Mots-clé : WordPressWordPress 4.1
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.