close
Apps

Google Inbox : vous devriez avoir des invitations à partager dès aujourd’hui

Si vous avez manqué la première vague d’invitations pour la nouvelle application de messagerie du géant de la recherche, Google Inbox ne vous inquiétez pas, Google va distribuer un autre lot d’invitations à Google Inbox les prochaines 24 heures. De plus, une autre série d’invitations “Golden Ticket” arrivera aujourd’hui pour que les utilisateurs actuels puissent inviter trois de leurs amis.

Bien qu’il est possible de disposer d’un accès à Google Inbox sans avoir besoin d’une invitation, la méthode reste néanmoins limitée, puisque votre ami doit se connecter à votre smartphone. En effet, il est nécessaire qu’il ajoute son compte à la liste des comptes utilisateurs disponibles sur le dispositif.

Quoi qu’il en soit, les utilisateurs actuels de Inbox devraient voir une icône “Invite to Inbox” apparaître dans le menu d’actions de l’application, accessible depuis le bouton flottant rouge “+”, dans les prochaines heures. Vous serez dès lors en mesure d’inviter d’autres personnes à rejoindre Inbox en entrant simplement son adresse Gmail. La dernière fois chaque utilisateur de Inbox s’est vu accorder trois invitations à donner, et l’on devrait avoir le même quota pour cette nouvelle vague d’invitations.

Google Inbox : vous devriez avoir des invitations à partager dès aujourd'hui

Pour ceux qui n’ont pas encore pu mettre la main sur l’application, Google Inbox tente d’être un client de messagerie qui essaie de trier tous vos mails dans des catégories reconnaissables, et propose des rappels si vous voulez traiter un e-mail plus tard.

Si vous voulez en apprendre davantage sur l’application avant de mettre la main dessus, vous pouvez consulter mon article de prise en main.

Tags : GoogleInbox
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.