Fermer
OS

Windows 8 et 8.1 grimpent, mais sont toujours en dessous de Windows XP

Selon les dernières statistiques de Net Marketshare, à la fois Windows 8 et Windows 8.1 ont vu, le mois dernier, leur part de marché respective progresser. Toutefois, aucune des deux versions du nouveau système d’exploitation de Microsoft ne peut espérer chatouiller le nombre d’utilisateurs que Windows 7 et Windows XP continuent de bénéficier, même lorsque l’on cumule les plus récentes versions de l’OS de la firme de Redmond.

En juillet dernier, la part de Windows 8.1 se situait à 6,56%. Le mois dernier, elle a augmenté et est passée à 7,09%. Pendant ce temps, l’utilisation de Windows 8 est passée de 5,92% au mois de juillet, à 6,28% le mois dernier. Une augmentation également ressentie pour l’une des dernières versions du système d’exploitation de bureau.

Une fois les deux versions réunies, Windows 8 et 8.1 occupent au mois d’août 13,37% dans l’ère du système d’exploitation de bureau, une hausse par rapport aux 12,48% en juillet dernier. Cependant, Windows XP occupe près du double (23,89% le mois dernier), et ce malgré le fait qu’il a bien plus de 10 ans d’existence, et qu’ aujourd’hui il n’est plus du tout supporté par Microsoft. Il est intéressant de noter que la part de Windows XP a très légèrement plongé, passant de 24,82% en juillet, à 23,89% en août dernier.

Ensuite, il y a Windows 7, qui vient de perdre lui aussi quelques parts de marché, passant de 51,22% en juillet, à 51,21% le mois dernier. Pour ce que ça vaut, au mois de juin l’OS recueillait 50,55% de parts de marché, ce qui représente tout de même une augmentation de 0,67%.

Windows 8 et 8.1 grimpent, mais sont toujours en dessous de Windows XP

Pour moi, les raisons de la domination de Windows XP et Windows 7 sur Windows 8 et 8.1 sont simples. Les deux premiers systèmes d’exploitation embarquait un menu Démarrer et fournissait une expérience familière aux utilisateurs. Windows 8 et 8.1 a tenté de révolutionner les choses, et même si l’OS semble bien plus à l’aise lorsqu’on l’utilise avec un dispositif hybride, il reste néanmoins très perfectible sur un ordinateur de bureau. D’ailleurs, Microsoft pourrait revoir certains des fondements de l’interface Metrop avec Windows 9, où le menu Démarrer est susceptible de refaire son apparition.
Ensuite, et bien sûr, il y a la question du coût. Windows 7 coûte le même prix que Windows 8.1. La plupart des gens préfèrent nettement utiliser le système d’exploitation avec un menu Démarrer, même s’il approche de ses cinq ans.

Les chiffres d’utilisation pour Windows 8 et 8.1 sont faibles, et vont probablement le rester pour toujours. Reste à savoir si Microsoft inversera la tendance avec Windows 9.

Mots-clé : NetMarketShareWindows 8Windows 8.1Windows XP
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.