close
Google

Google publie le code source pour son application I/O 2014

Google a publié le code source de sa propre application I/O 2014, comme un moyen de démontrer les bonnes pratiques que les développeurs Android seront en mesure de suivre. L’application, qui a été d’abord pensée comme un simple service de planification pour la conférence de la firme en juin dernier, est maintenant utilisée pour pour aider les développeurs.

En effet, le géant de la recherche a publié le code source pour que l’application serve de modèle pour d’autres applications Android.

La société a également révélé un certain nombre de fonctionnalités, API et autres approches de conception qui sont embarquées au sein même de l’application, incluant : fragments, loaders, services, systèmes de réceptions de flux audio-vidéo, alarmes, notifications, banques de données SQLite, fournisseurs de contenus, barres d’action, de navigation, mais également un accès à l’API Google Drive, la conception Material qui fait son apparition, diverses API du nouvel OS lui-même ou encore une intégration à Android Wear.

Google publie le code source pour son application I/O 2014

Google a également confirmé que l’application a été développée afin de fonctionner avec des fichiers JSON au lieu d’une API spécifique afin qu’elle puisse être utilisée pour d’autres conférences. Google espère réellement que son application sera très utile pour les développeurs.

“Nous sommes heureux de partager ce code source avec la communauté de développeurs, et nous espérons qu’il servira comme un outil d’apprentissage, une source d’extraits de code réutilisables et un exemple utile de développement d’applications Android en général”, peut-on lire sur le blog.

Google prévoit aussi de publier des articles techniques liés au code source et mettra à jour l’application dans les prochains mois.

Tags : IO 2014
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.