Fermer
Smartwatches

Galaxy Gear : la première smartwatch obtient une mise à jour Tizen

Samsung a lancé sa première smartwatch en 2013, offrant une montre connectée que vous pouvez jumeler avec votre smartphone ou votre tablette, et ce afin d’afficher les notifications, passer des appels, et effectuer d’autres actions pendant que votre smartphone est dans votre poche.

En 2014, la Samsung Galaxy Gear a été remplacée par une toute nouvelle gamme de smartwatchs, et notamment la Gear 2 et la Gear 2 Neo/Lite. Mais, la première montre connectée disposait d’un système d’exploitation basé sur Android, alors que les nouveaux modèles disposaient de Tizen. Autrement dit, cela ne suggérait pas de bonnes choses pour le maintenabilité de la Galaxy Gear.

Mais il semble que Samsung a une solution : la firme sud-coréenne va pousser une mise à jour du firmware de la Galaxy Gear, et elle sera basée sur le même système d’exploitation Tizen que les montres connectées les plus récentes.

Galaxy Gear sur Tizen

Cette information arrive tout droit de SamMobile qui a semble-t-il obtenu une version pre-release de Tizen pour la Galaxy Gear, et le site en a profité pour publier des photos et une vidéo montrant le logiciel en action.

Galaxy Gear sur Tizen

L’expérience logicielle ressemble au système d’exploitation embarquée sur la Gear 2 et la Gear 2 Neo. Elle apporte également de nouvelles fonctionnalités qui manquaient sur la version originale sous Android, y compris la capacité de surveiller la qualité de votre sommeil.

Il y a aussi un nouveau lecteur de musique autonome qui vous permet de lancer de la musique stockée sur le stockage intégré de votre montre. Vous pouvez également définir des fonds d’écran personnalisés.

Vous pouvez trouver plus de détails sur la prochaine mise à jour du logiciel Tizen pour la Galaxy Gear sur SamMobile.

Mots-clé : Galaxy GearTizen
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.