close
Microsoft

Ce capteur de Microsoft pourrait rendre l’écran de votre smartphone obsolète

Microsoft Research a annoncé être actuellement en train de travailler sur ​​un nouveau capteur de champ électrique transparent, qui permettrait aux utilisateurs d’exécuter des commandes sur un smartphone, et ce sans même le toucher.
La technologie encore sans nom est en mesure de détecter la main d’une personne quand celle-ci flotte au-dessus d’un écran de smartphone.

“Notre approche ne nécessite aucune instrumentation directe de la main ou du corps, et est non-optique, ce qui permet de construire un produit compact qui est résistant à l’éclairage ambiant”, a déclaré l’équipe de recherche sur le site de Microsoft. La société semble donc s’orienter dans la reconnaissance gestuelle. Lors de la conférence Computer Human Interaction la semaine dernière à Toronto, elle a aussi révélé un clavier avec une telle capacité.

Ce capteur de Microsoft pourrait rendre l'écran de votre smartphone obsolète

La technologie est constituée d’une électrode servant d’émetteur, et de cinq électrodes faisant office de réception. Concrètement, l’électrode émettrice génère un champ électrique qui est détecté par les cinq électrodes réceptrices. Lorsque la main est à proximité du capteur, le champ électrique est couplé avec l’utilisateur, ce qui modifie alors le signal.
La technologie utilise alors un algorithme d’apprentissage automatique pour mapper le signal brut de chaque électrode à une position 3D. Comme vous pouvez le lire, pour le moment tout ceci est très geek, mais cela signifie que vous n’avez pas à toucher votre smartphone pour l’utiliser.

Si vous voulez voir le nouveau projet en action, vous pouvez regarder la présentation vidéo ci-dessous :

Tags : Microsoft Research
Yohann Poiron

The author Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.