Fermer
Objets connectés

CES’14 : le Fitbit Force se rapproche des fonctionnalités d’une smartwatch

Vous avez déjà entendu des objets connectés ? Forcément puisque c’est la mode actuellement et tout le monde en parle, que ce soit sur la toile, mais aussi sur les journaux télévisés. C’est clairement la tendance pour 2014, et il semblerait que toute l’industrie du high-tech, mais également du textile, de l’habitat, etc … se lance tête baissée dans celui-ci.

Autrement dit, à l’aube d’une nouvelle année, préparez-vous à voir débarquer toute une panoplie d’objets connectés sur les individus, les voitures, les vêtements, les accessoires, l’électroménager, etc … Tout ce qui vous entoure et avec lequel vous interagissez donc.
Mais, une mode qui a commencé à s’intensifier en 2013 a été l’arrivée des bracelets connectés. Ces derniers sont tout simplement des trackers d’activité, dans le sens où ils vont, en fonction de leur capacité, enregistrer vos pas, vos calories, votre sommeil, votre fréquence cardiaque, votre pression artérielle, etc, etc … À côté de cela on a eu l’arrivée des smartwatchs, un objet qui selon les interprétations était le prolongement logique d’un smartphone permettant ainsi d’alerter l’utilisateur d’arrivée de notifications, mais pouvant faire office d’un véritable smartphone, et ce en intégrant directement une carte SIM.
Nous naviguons donc entre deux eaux, mais le point en commun est que ces objets se retrouvent sur nos poignées.

Et dans tout ce petit monde connecté, nous avons Fitbit, et notamment avec le Fitbit Flex. Si ce bracelet est bien connu sur notre territoire, un autre est apparu de l’autre côté de l’Atlantique, le Fitbit Force. En reprenant les forces du Flex, le Fitbit Force se veut être un hybride dans le sens où il va faire office de bracelet de fitness mais également de “montre”.

Malheureusement, ce dernier n’est pas encore arrivé en France mais heureusement pour nous il devrait l’être dans le courant de l’année. Mais, excellente nouvelle puisque nous devrions disposer de la toute dernière version du bracelet, apportant tout un tas de nouveautés par rapport au premier opus.
En effet, lors du Consumer Electronics Show à Las Vegas, Fitbit a dévoilé une mise à jour gratuite pour l’application Fitbit qui sera officialisée le mois prochain et ajoutant tous un tas de nouvelles fonctionnalités, dont notamment la possibilité de recevoir le nom de l’appelant sur le bracelet.
Limité aux utilisateurs d’iPhone, le bracelet va vibrer dès que vous allez recevoir un appel entrant sur votre smartphone . En outre, le petit écran numérique du Force Fitbit va afficher le nom de la personne qui appelle. Selon la longueur du nom dans la liste de contacts de l’iPhone, celui-ci défilera sur l’écran de droite à gauche.

CES'14 : le Fitbit Force se rapproche des fonctionnalités d'une smartwatch

Ce pourrait être idéal pour n’importe quelle personne qui garde son iPhone dans un sac à main ou sac d’ordinateur portable plutôt que dans une poche. Selon les représentants de Fitbit, le support pour Android est également dans les cartons, mais il ne sera pas disponible en même temps que la mise à jour d’iOS. Bien sûr, Fitbit travaille également sur l’augmentation du nombre d’appareils Android pris en charge.

Dans un communiqué, Fitbit a indiqué prendre en charge 12 nouveaux terminaux Android grâce à sa dernière mise à jour. Les nouveaux appareils compatibles sont : HTC One, LG G2, Moto X, Nexus 4, Nexus 5, Nexus 7, DROID MINI, DROID ULTRA, DROID MAXX, DROID RAZR M, DROID RAZR HD, DROID RAZR HD MAXX et viennent rejoindre la gamme Samsung de mobiles déjà compatibles : Galaxy S3, S4, Note II, Note III and Note 10.1.

Actuellement commercialisé 130 dollars, le Fitbit Force permet de recueillir des données de fitness tels que les calories brûlées, les marches gravies, la distance totale parcourue pendant la journée, etc. Le dispositif comprend également une alarme silencieuse pour se réveiller le matin et est résistant à l’eau pour une utilisation toute la journée.
Toutes ces données peuvent être suivies sur la version Web du site Fitbit ou en utilisant l’application mobile.

Vivement qu’il arrive en France !

Mots-clé : CES 2014FitbitFitbit Force
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.