Fermer
Jeux

Une Xbox One qui coûte 500 dollars à l’achat, coûte 471 dollars à la construction

Nous avons déjà entendu parler du coût de fabrication de la PlayStation 4 de Sony, rapportant que les marges de celle-ci ne se ferait pas sur la vente de matériel mais bien sur la vente de contenus, et aujourd’hui voici qu’un démontage similaire mettant à nu la console pour révéler ses composants, suggère le coût de production de la Xbox One, la console nouvelle génération de Microsoft.

Si l’on fait le total des composants internes à la console, le coût de production, composants et main d’œuvre, est évalué à 471 dollars – respectivement 457 et 14 dollars, alors que la Xbox One est aujourd’hui commercialisé à 499,99 dollars. Ce chiffre provient d’un cabinet d’analystes de l’industrie, IHS, et relayé par AllThingsD, détaillant tout ce qui vient dans la boîte lorsque vous achetez une Xbox One, y compris la console elle-même, ainsi que l’inséparable, du moins à l’achat, Kinect, les câbles, le casque, et une manette nouvellement redessinée.

Environ 75 dollars du coût des pièces et du travail appartient entièrement au Kinect, une caméra de détection de mouvement qui est également équipée d’un réseau de microphones, de haut-parleurs, et d’un blaster IR pour émettre des commandes à votre décodeur. La manette quant à elle coûte 15 dollars, le chargeur 25 dollars, et le reste des composants qui ne concernent pas la console elle-même, y compris le casque, est estimé à 10 dollars. Autrement dit, l’ensemble du paquet coûte environ 125 dollars par console.

Cela laisse pour la Xbox One, un coût total de 346 dollars. La plus partie dans ce chiffre est le cerveau central de la console, l’unité centrale de traitement (processeur) et l’unité de traitement graphique (processeur graphique) combinés en une seule puce qui est évalué à 110 dollars. Parmi les autres composants importants et coûteux de la console, on retrouve la mémoire vive DDR3 commercialisée par SK Hynix.

Tout comme Sony et sa PS4, le coût ici est suffisamment élevé pour que Microsoft vende à perte chaque console, une fois les frais de marketing et de distribution pris en considération. C’est monnaie courante dans le secteur du jeu vidéo, avec des constructeurs qui incluent le minimum vital dans leur packaging, afin d’encourager les ventes qui, à leur tour, entraînent des ventes supplémentaires plus rentables, que ce soit en terme d’accessoires, mais aussi logicielles.

Xbox One en éclaté
Voici tous les composants de la Xbox One

“Microsoft pouvait éventuellement gagner en terme de rentabilité”, précise Andrew Rassweiler, analyste de chez IHS, qui a notamment fait le rapport sur les démontages des deux machines. Il ajoute que la firme devait pas exploser son budget dans l’espoir de vendre plus.

Ce n’est pas vraiment une nouvelle mais il est intéressant de voir les stratégies émisent par les deux géants du secteur.

Mots-clé : MicrosoftXbox One
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.