Fermer
Mobile

Rappel : Google annonce le Nexus 5 et Android 4.4 KitKat

Tant Android 4.4 que le Nexus 5, ces derniers ont fait l’objet de nombreuses fuites d’être officiellement annoncés en fin de semaine par l’intermédiaire d’un communiqué, laissant ainsi peu de surprise lorsque celui-ci est arrivé sur la toile.

Alors que ces annonces sont arrivées lors de ce long et bon weekend pour beaucoup, je me suis dis qu’il serait peut-être intéressant de jeter un œil aux caractéristiques majeures introduites dans la nouvelle version d’Android – y compris un grand changement centré sur Chrome pour les développeurs – et peut-être la plus grande annonce, l’annonce du Nexus 5.

Sans plus attendre voici un résumé de différents articles que vous avez pu lire en fin de semaine dernière.

Android 4.4 KitKat

WebView basé sur Chromium

La plus grosse annonce de Chrome jeudi dernier a sans doute été le passage de WebView, une composante essentielle au sein d’Android et d’iOS, d’être basée sur Chromium pour les applications Android, et permettant aux applications d’afficher du contenu à partir de ressources en ligne et simplifie la tâche d’effectuer une demande de réseau, l’analyse des données et de la rendre.

La WebView d’Android a toujours été en retard sur Chrome, et notamment sur le manque du support pour un certain nombre d’API HTML5 et d’outils de débogage importants pour le contenu web intégré dans les applications. La nouvelle WebView, basée sur Chrome 30, vient de changer tout cela.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous en tant qu’utilisateur ? Rien pour le moment, mais les applications peuvent commencer à faire usage des nouvelles fonctionnalités de Chrome 30, y compris le support des standards de l’HTML5 comme WebRTC, WebAudio ou encore la validation du formulaire.

Pour les développeurs, le plus grand bienfait de cette nouvelle WebView est un support au débogage distant. Toutefois, ce changement ne signifie pas que les anciennes versions d’Android vont recevoir cette WebView basée sur Chromium, de sorte que les développeurs Android assurant la rétrocompatibilité devront rester vigilant.

Pour en savoir plus sur cette WebView de KitKat, cliquez-ici.

Optimisé pour les autres appareils

Certains des plus grands changements dans le communiqué de presse ne sont pas vraiment dédiés à l’interface utilisateur. En effet, Google espère continuer sur sa lancée de popularité et ainsi ​​“atteindre le milliard de personnes pour le futur”, et c’est pourquoi le géant de la recherche a optimisé Android pour fonctionner sur des appareils bas de gamme. Même s’il est vrai que Android a perdu du terrain sur le marché du bas de gamme avec des systèmes plus efficaces tels que Windows Phone 8 et Firefox OS, la société pourrait tout simplement offrir des dispositifs plus alléchants avec la toute dernière version de l’OS mobile.

Bien qu’il soit peu probable que ce changement sera bénéfique pour tous les appareils bas de gamme déjà sur le marché, il devrait justifier une meilleure expérience sur des appareils plus abordables.

Les améliorations de performance devraient également bénéficier aux smartphones hauts de gamme, en améliorant surtout le multitâche et la réponse au tactile.

Une meilleure apparence

Google a également mis à jour le look-and-feel de l’OS, remplaçant le bleu vif avec un gris plus neutre et en rendant la barre de notification et les boutons des logiciels translucides.

Un nouveau mode plein écran, “immersif”, permet aux application d’utiliser également la totalité de l’écran, y compris l’espace utilisé par les surcouches logicielles.

Un certain nombre d’autres petits changements accompagnent ces réglages visuels, y compris un nouvel onglet dédié à l’alarme dans l’application Horloge, ou encore la pochette d’un album en plein écran sur l’écran de verrouillage quand vous êtes en train d’écouter un album, des écrans d’accueil illimités, et la liste est longue.

Ces changements aussi subtils soient-ils, contribuent à un système d’exploitation tout à fait chic.

Téléphone

Compte tenu que les smartphones font de plus en plus de choses assez étonnantes, il semblerait que Google avait oublié la fonctionnalité de base que l’on demande à un téléphone, tout simplement les appels téléphoniques !

Mais, c’est de l’histoire ancienne avec KitKat ! En effet, la toute dernière version de l’OS mobile mobile dispose d’une application “Téléphone” plus intelligente, vous permettant de rechercher des numéros de téléphone des entreprises locales dès l’application. Elle fonctionne également dans l’autre sens : l’application va alors rechercher dans la base de données Google Maps, dès lors que vous allez recevoir un appel d’un inconnu, et ainsi afficher le nom et l’image sur l’écran d’appel entrant.

Bien que cela puisse paraître cool, je doute de l’utilité de la fonctionnalité qui pour la plupart de mes propres appels inconnus reçus, les entreprises sont peu susceptibles d’être référencées sur Google Maps.

Google Now

Google Now est mieux intégré dans KitKat

Les changements dans KitKat sont également accompagnés par des mises à jour de Google Now. Google a mis en place un balayage de gauche à droite sur l’écran d’accueil et une commande vocale “OK, Google” (limitée au Nexus 5 pour le moment) pour accéder à l’application.

Ainsi, de cette façon le contenu à partir d’applications compatibles peut maintenant être consulté à partir de Google Now. Plutôt que de mettre en place un site mobile médiocre pour une recherche occasionnelle, Google Now peut maintenant rechercher du contenu compatible et directement ouvrir une application si vous l’avez installé.

Obtenir KitKat

KitKat est bien sûr de facto présent sur le Nexus 5, et sera en en déploiement sur les dispositifs Nexus les plus récents dans les prochaines semaines. Malheureusement, le support pour le Galaxy Nexus ne sera pas possible à cause de son processeur vieillissant.

Nexus 5

Sans doute la plus grande annonce de la semaine dernière était le prochain smartphone Android phare, le Nexus 5. Tout comme KitKat corrige de nombreux petits problèmes avec Android, le Nexus 5 corrige un certain nombre de problèmes du Nexus 4, à savoir le manque du support de la 4G LTE et l’appareil photo médiocre.

Vue de dos du Nexus 5
Vue de face du Nexus 5

Les spécifications sont bien évidemment plus impressionnantes que celles du Nexus 4 :

  • Écran IPS de 5 pouces 1080p
  • Appareil photo de 8 mégapixels avec stabilisation d’image optique et un mode HDR+
  • Batterie de 2 300 mAh avec chargement sans fil
  • Processeur Snapdragon 800 cadencé à 2.3 GHz
  • Processeur graphique Adreno 330
  • 4G LTE
  • Double-bande Wi-Fi

C’est un dispositif assez haut de gamme, et pourtant le prix est nettement inférieur à la plupart des smartphones du même calibre aujourd’hui sur le marché. Combien ? Seulement 349 euros pour le 16 Go et 399 euros pour le modèle 32 Go, plus les frais de transport, tous deux disponibles en noir et blanc. Rendez-vous pour cela pour le Google Play Store, où le modèle de 16 Go est déjà en rupture de stock, et un modèle de 32 Go qui ne pourra pas quitter les entrepôts avant le 8 novembre.

Google offre également une sélection de coque en caoutchouc coloré pour 29.99 euros, ainsi que des étuis QuickCover LG de 10 euros de plus pour une protection intégrale de votre Nexus 5.

Je devrais prendre en main rapidement le Nexus alors restez branchés !

Mots-clé : Android 4.4GoogleKitKatNexus 5
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.