Fermer
ActualitésGoogle

Google I/O : Ce qu’il faut savoir de la première journée

Aujourd’hui, au Moscone Center de San Francisco la conférence Google I/O a rassemblé 5000 personnes dans la salle et de nombreux spectateurs depuis 110 villes. Le manager produit de Google Android, Hugo Barra, entre sur scène pour livrer le discours d’ouverture dont l’accent est clairement placé sous le signe de la progression, du mobile et bien plus encore.

Côté progression c’est au total plus de 100 000 000 activations d’Android, 450 000 applications et 200 000 développeurs Android. Aujourd’hui on trouve plus de 310 type d’appareils Android dans 112 pays, dont 400 000 sont activés chaque jour.

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Les chiffres

Pour le mobile, la nouvelle version d’Android, Honeycomb 3.1, comprendra un commutateur de tâche amélioré. Google dit que vous ne manquerez jamais de mémoire, et qu’il ne vous sera jamais demandé de fermer une application pour en ouvrir une autre. Les widgets seront redimensionnables, signifiant qu’elles seront désormais extensibles horizontalement et verticalement. Les appareils pourront désormais agir comme un hôte USB pour les périphériques d’entrée USB, que ce soit l’alimentation mais également l’interaction avec d’autres contrôleurs tels que des souris et des claviers. C’est la tablette Motorola Xoom qui aura la première mise à jour dans les prochaines 24 heures.

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Honeycomb 3.1

Cette nouvelle version d’Android 3.0, Ice Cream Sandwich, réunira les deux OS, et sera disponible pour tous les dispositifs Google, aussi bien mobiles que tablettes. Les principales caractéristiques de ce nouveau système d’exploitation comprennent un nouvel opérateur virtuel pour l’appareil photo et introduira bien sûr toutes les nouvelles fonctionnalités de Google Honeycomb. Cela inclut le multitâche, l’interface, et bien sûr le redimensionnement des widgets qu’ils ont annoncés plutôt lors de la conférence.

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Ice Cream Sandwitch

Enfin concernant les plus, les utilisateurs d’Android peuvent maintenant louer des films sur le market Android depuis le web, la tablette et leur téléphone mobile. Ils peuvent choisir parmi des milliers de films à des prix compétitifs à partir de 1,99 dollars (1,38 euros). Malheureusement (comme à chaque fois j’ai envie de dire, uniquement les États-Unis bénéficient de cette fonctionnalité…). Il faudra encore attendre pour nous Européens ! Vous pouvez dès à présent vous rendre sur le market Web en cliquant ici.

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Google Films

Autre nouveauté annoncée, c’est le lancement de Google Music. Je vous en parlais il y a un petit moment sur ce blog, notamment que le service allait être annoncé lors de cette conférence. En effet, Google est un nouveau concurrent pour iTunes, avec une application disponible pour Windows et Mac. Celle-ci va vous permettre d’ajouter de la musique sur votre appareil. Vous pouvez y importer votre bibliothèque iTunes dedans.
Lorsque vous créez une playlist elle sera instantanément disponible à travers les différentes plates-formes que vous avez. Ainsi, toute votre musique Google sera disponible sur le nuage (cloud) ​​pour l’ensemble de vos appareils. La nouvelle interface de Music pour Honeycomb tire profit de ces options de synchronisation. Vous pouvez ajouter jusqu’à 20 000 chansons à votre bibliothèque et ce, même s’il est en version bêta, c’est gratuit ! Toujours la même petite histoire, comme pour les films, seuls les États-Unis ont cette fonctionnalité.

Note : J’ai fais une demande pour avoir accès à ce service. Espérons avoir une réponse rapidement…

Google a également annoncé un “Android Open Accessory API”, qui sera essentiellement un support de plate-forme d’Android pour les accessoires matériels. Dans le cadre d’Android 3.1 (également rétro-porté à Android 2.3.4), l’Android Open Accessory permettra de supporter le matériel externe USB pour interagir avec un téléphone Android dans un mode “accessory”. Les applications compatibles étendront l’utilisation de votre appareil Android a un certain nombre d’accessoires qui pourraient tirer profit de ce nouvel API. Par exemple, vous pourrez brancher votre téléphone à un accessoire, comme un vélo d’entrainement et il détectera automatiquement si une application est compatible avec ce vélo. Cool non ?

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Android Open Accessory API

Enfin, dernière nouveauté annoncée hier lors de cette conférence développeurs I/O c’est Android@Home. Le système se compose de bibliothèques Open Source qui vont permettre aux développeurs de créer des applications pour communiquer depuis votre mobile / tablette avec des périphériques et des appareils de votre maison.
Ainsi il vous sera possible de développer vos propres services en utilisant le nouvel API mis à disposition par Google. Ce dernier permettra aux dispositifs Android de prendre le contrôle sur des éléments de la maison, comme des lumières et des enceintes.
Ils ont également annoncé un partenariat avec LG pour produire les premières ampoules contrôlables en utilisant l’Android Open Accessory API. Vous serez bientôt en mesure d’éteindre les lumières en dehors et à l’intérieur de votre maison à l’aide d’une tablette ou d’un téléphone Android.

Google I/O : Ce qu'il faut savoir de la première journée - Android@Home

L’avenir est ici, merci beaucoup à Google !

C’est ainsi que se termine ce résumé des différentes annonces faites par Google lors de cette première journée de conférence. Que vont-ils encore nous réserver ?

Pensez-vous que Google Music va pouvoir concurrencer iTunes ? L’Android Open Accessory API semble révolutionnaire, mais va-t-il être suivi par les développeurs et surtout va-t-il réellement tenir ses promesses ? Qu’en pensez-vous ?

Note : Merci à TheNextWeb pour ces différents articles sur cette conférence qui m’ont permis de tout synthétiser.

Mots-clé : AndroidAndroid Open Accessory APIAndroid@HomeGoogleGoogle MusicHoneycomb 3.1i/oIce Cream Sandwitchnouveautés
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.