Fermer
Mobile

Samsung annonce son propre écran flexible : plus mince, plus léger et plus souple que LG

Le bras de fer n’aura duré que … quelques minutes ! En effet, alors que vous venez de lire que LG vient d’officialiser le très attendu écran flexible au sein d’un communiqué de presse annonçant qu’elle allait commencer la production de masse des écrans souples, l’autre firme sud-coréenne, Samsung, vient de répliquer avec sa propre annonce, officialisant ainsi son propre écran flexible.

Alors que LG a annoncé produire en masse des écrans souples, Samsung va également en faire de même dès à présent, mais contrairement à son concurrent, la firme va dévoiler un produit équipé d’un tel écran “dans quelques jours”, confirmant ainsi les rumeurs sur le fait qu’elle allait dévoiler rapidement un smartphone avec un écran flexible.

Non seulement Samsung est plus rapide que LG, mais son écran flexible semble être supérieur en termes de spécifications. L’écran de 5,7 pouces – 6 pouces pour LG – à base de plastique fait seulement 0,12 millimètres d’épaisseur, soit trois fois plus mince que les 0,44 millimètres du produit de LG, et de facto va se trouver plus léger, avec un poids de 5,2 grammes sur la balance, par rapport aux 7,2 grammes de l’écran LG.
De plus, alors que l’écran flexible de LG peut se plier avec un rayon de courbure de 700 millimètres, celui de Samsung est de 400 millimètres. En d’autres termes, l’écran de Samsung peut davantage se plier par rapport à celui de LG, et ce sans se rompre.

Samsung annonce son propre écran flexible : plus mince, plus léger et plus souple que LG

Pour conclure, ce matin il a des sources proches du dossier suggérant que le smartphone disposerait d’un écran flexible de 4,7 pouces, offrant une résolution de 720p soit de 1280 x 720 pixels, un processeur quadricœurs couplé à 2 Go de mémoire vive, et un appareil photo de 8 mégapixels avec un double flash LED. Il s’agit là de spécifications très semblables au Galaxy S3 (à l’exception de la RAM qui est de 1 Go sur l’ancien dispositif), et il se pourrait que Samsung recycle un ancien appareil, très populaire chez les consommateurs, afin de mettre en valeur son écran flexible, et au lieu de mettre des spécifications très haut de gamme qui auraient pour seul effet de faire gonfler le prix et rendre le dispositif inaccessible pour beaucoup. Sur le plan logiciel, il devrait fonctionner sur Android 4.3 dès sa sortie de boîte.

Mots-clé : écrans flexiblesOLEDSamsung
Yohann Poiron

L’auteur Yohann Poiron

J’ai fondé le BlogNT en 2010. Autodidacte en matière de développement de sites en PHP, j’ai toujours poussé ma curiosité sur les sujets et les actualités du Web. Je suis actuellement engagé en tant qu’architecte interopérabilité.